Parallel Worlds

Imaginez un monde où les péchés et les vertus s'affrontent.Les artiste de la k-pop et je la j-pop sont sous l'emprise d'un maléfice faisant ressortir leurs péchés ou leur vertus. Comment vont-ils s'en sortir ? A vous d'écrire l'histoire ...

Partagez| .

*EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Kazuki

Soldat
Soldat
avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 07/06/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 70

MessageSujet: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Jeu 1 Aoû - 12:37

Le jeune homme venait de poser ses valises en Corée et se réjouissait à l'avance de passer ses vacances ici. L'asiatique alla dans la cuisine pour boire un verre d'eau se sentant presque chez lui dans son appartement de location en Corée. Il avait le moral un peu bas de ne pas avoir vu les gens de son groupe avant son départ … Il avait bien essayer de contacter Kuina ou encore Subaru mais aucun d'eux n'avait répondit. Il était même aller sonner chez Tomoya pour lui dire au revoir avant son départ d'un mois mais il n'avait pas non plus répondue … Ils étaient en vacance depuis peu et Kazuki avait décider de partir en Corée pour passer d'agréable vacance mais sans ses amis ce n'était pas pareil …

Le guitariste soupira avant de reposer son verre sur le comptoirs. Il retourna à sa valise pour tout ranger dans les armoires. Il jeta un coup d’œil à son téléphone et toujours aucun message de ses amis … Il était un peu attrister par ce manque d'attachement mais il ne doutait pas qu'ils allait certainement lui répondre un jour … Après tout ils étaient eux aussi en vacance il est tout à fait normal qu'ils est autres choses à faire plutôt que de lui répondre ou de lui envoyer des messages. Il s'assit en tailleur sur son lit puis alluma la télé pour regarder les informations sur la Corée. Ici il ne passait que des news sur la K-pop … Ce qui était un peu normal mais même son Japon lui manquait … Il ne regrettait pas d'avoir pris des vacances mais tout de même … Le jeune homme soupira une nouvelle fois avant d'éteindre la télévision qui au bout de 10 minutes l'avait déjà gonflé.

Et s'il allait faire un tour dans Séoul ? Oui bonne idée ! Il avait appris qu'il y avait un parc d'attraction non loin de la ville et même deux ! Il comptait bien aller les visiter pour faire des manèges jusqu'à en vomir ! Oui Kazuki aimait bien les sensations fortes et il n'allait pas raté le plus gros parc d'attraction de toute la Corée ! Il se releva en hâte du lit pour chercher dans  ses affaires quoi prendre. Oui alors pour commencer son téléphone, son appareil photo pour les souvenir, une bouteille d'eau, les clés et peut être son paquet de cigarette avec un briquet. Une fois toutes ses affaire mis dans un sac et son sac sur son épaule le jeune homme quitta son appartement de location en prenant bien soin de fermer la porte à clé. Il descendit les marches de l’immeuble quatre à quatre se disant qu'il ne prendrait jamais l’ascendeur ! Malgré que les immeubles soient extrêmement haut ici il ne prendrait pas l’ascendeur. Non il n'est pas claustrophobe mais il avait peur de ses bêtes pour la simple et bonne raison que ça pouvait rester coincé à n'importe quel moment … Rien ne vaux ses bonnes vieilles jambes !

Une fois arriver en bas de l'immeuble après un long moment de descente le jeune homme regarda en arrière pour voir la fenêtre de son appartement. Ah oui en effet ça faisait une sacré trotte … Le plus dur ça allait être de tout remonter … Le garçon était au 18ème sur 30 étages … Il plaignait ceux qui habitaient tout en haut … Quoi que ils doivent bien avoir l’ascenseur donc ce n'est pas vraiment un problème. Le guitariste sourit en regardant la ville droit devant lui. L'ambiance avait l'air plutôt chaleureuse dans cette ville mais rien ne valait son Japon chéri … Kazuki prit une cigarette ainsi que son briquet puis se fondit dans la foule pour rejoindre un endroit plus calme. Il suivait les gens qui marchait avant d'enfin atteindre un petit parc tranquille. N'empêche avec tout ce monde on pouvait facilement s'y perdre … Il s'assit sur un banc tranquillement en fredonnant l'air d'une des chansons de son groupe tout en fumant sa cigarette. Une fois qu'il eus terminé il l'écrasa au sol avant de poser sa tête sur le rebord du dossier et de regarder le ciel bleu. Oui il avait un mois pour se détendre rien ne pressait c'est pour cette raison qu'il prenait tout son temps …

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi

Roi de l'Espérence
Roi de l'Espérence
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 44

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Sam 3 Aoû - 11:17

Aoi était dans son monde de l'Espérance un peu déprimé par ce qui s'était passé dans le monde de la Colère. Cependant, quelque chose vint le perturber, comme un pressentiment, un très mauvais pressentiment. Il se releva de ses marches et regarda autour de lui. Une porte doré et blanche était apparue devant les marches. Aoi sentait que le monde des Humains était en danger...Il ne savait pas comment l'expliquer mais il le ressentait très fortement et très nettement. Peut etre qu'en passant cette porte il pourrait retourner dans le monde des Humains...Lui qui n'avait pas réussit à s'imposer dans le monde de la Colère, peut etre arrivera t-il à se rendre plus utile dans le monde des Humains.
Il ouvrit la porte et y pénétra rapidement afin de savoir où cela menait. Il espérait de toutes ses forces qu'il puisse arriver dans chez lui, dans son monde...

Lorsqu'il ouvrit sa porte, il fut surprit de découvrir qu'il avait atterrit dans l'agence gérant les groupes...coréens ?.

- Mon Dieu...

Cela lui rappela énormément de souvenirs...de bons mais aussi de mauvais. Les moments de rire et de petites bagarres gentilles entre eux, mais aussi les moments de tendresses qu'ils avaient partagés. Il se souvenait des moments de fatigue qu'ils ressentaient après des heures de vol ou de concert, la joie de voir le public heureux et comblé...Tout ça était si loin...Même si ce n'était pas le même pays cela restait le même univers.
Il repensait de nouveau aux membres de son groupe...Ruki..Uruha...Kai...Reita.. mais, ce fut que de courte durée. Sa mission était un plus importante que ses souvenirs pour le moment. Il sortit de l'agence à la grande surprise des gérants de l'agence. Lui qui était maintenant l'ange Gabriel, il devait à tout prix aider ses Humains, veillait sur eux et faire en sorte qu'ils ne soient pas attirés par le Mal.

Aoi se mit à courir dans la ville afin d'essayer de repérer l'Humain en danger. Il y en avait tellement dans cette ville qu'il semblait impossible de trouver la bonne personne à protéger. Il parcourra les rues en long en large et en travers et finit par être attirer par le petit parc près de sa position. Il rentra doucement dans le parc et regarda chaque personne qui y était afin de trouver la dite personne qu'il pourrait peut être sauver. Déambulant dans l'espace public, un jeune homme attira son attention. Il était sur un banc et semblait se reposer après une dure journée sans doute. Il décida d'aller à sa rencontre et une fois en face de lui, il lui souriait doucement :

- Euh...Bonjour, je m'excuse de te déranger mais j'ai une chose importante à te dire...Il est très important que tu écoute ce que je vais te dire...il en va de ton avenir...je sais que cela peut paraître complètement idiot mais...c'est la vérité...Je suis Aoi...le guitariste des The Gazette...

_________________
I'm sorry...I'm not a good boy~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuina

Roi de l'envie
Roi de l'envie
avatar


Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 260

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Sam 25 Jan - 11:41


En fait, c'était vraiment a péter un câble cette endroit. Après les réveils folkloriques dans différents endroits étranges, voilà qu'en plein milieu du jardin où il vivait depuis un moment était apparu... Une porte. Cette grande porte rouge, rouge comme tout le reste et sortie de nulle part. Une simple porte qui l'intriguait cependant au plus au point, comme s'il ressentait un besoin intérieur et inexplicable de la franchir pour voir où elle l’emmènerait. La curiosité était un autre de ses vilains défauts, c'est pourquoi il n'avait pas longtemps combattu son envie qui de toute manière, ici, était reine. Il était allé l'ouvrir et y avait pénétré sans se poser plus de question...
Pour se retrouver au milieu d'un autre parc. Mais vert celui-ci, vert et plein d'êtres humains. Coréens si Kuina en croyait ces yeux et ses oreilles. Alors comme ça il était de retour sur Terre? Très bien on lui avait donné l'occasion de retourner "chez lui", la question restait pourquoi l'avait-on laissé partir, et pourquoi en c'est en Corée qu'on l'avait ramené? De plus il commençait à se plaire dans l'autre monde, alors même si quelques détails de sa vie antérieur à cela lui manquaient, il avait un roi et un péché à servir maintenant? Revenir ici n'était plus sa priorité. Il devait rester et se battre avec les petits n'ananges qui lui tapait sur le système, leur prouver que de toute manière rien n'était mieux que l'envie. Il ne reviendrait que quand il aurait gagné.

Kuina était donc persuadé qu'il y avait une raison logique à sa venue ici. Et il n'eut qu'à réfléchir quelques secondes pour trouver une réponse à ses propres interrogations. Qu'y avait-il de plus simple à rallier à sa cause qu'un ange? Un humain ça semblait couler de source. Il avait donc 'une victime' à ramener avec lui, quelqu'un d'autre qui avait du être choisi pour se retrouver dans leur guerre, le grand problème était qu'il ne savait absolument pas lequel de ses coréens était LE bon ni comment communiquer avec eux vu qu'il avait toujours refusé en bloc d'apprendre cette langue. Il se mit donc à avancer très lentement, détaillant toutes les personnes qui passaient près de lui et qui le regardait de travers, sans doute à cause de son look... Peu commun. Mais aucun ne lui semblait être la personne idéale. Son instinct lui dictait de continuer à chercher et c'est ce qu'il fit pendant une dizaine de minutes.

Jusqu'à ressentir une sensation fortement désagréable. Le jeune guitariste avait l'impression qu'on allait lui piquer un truc qui lui appartenait, ce qu'il ne supportait absolument pas, et sentait une présence qui ne lui plaisait pas non plus. une présence oppressante. Vertueux.. Oui évidement, ça aurait été trop facile qu'il soit seul avec un humain pour lui faire "Viens avec moi dans un endroit  génial ou toutes tes envies sont accomplies!". Bon et au moins ainsi il avait fini par trouver ce qu'il cherchait: deux hommes, l'un assis sur un banc et dont il ne voyait que la tignasse blonde et devant lui... Ah ouai quand même. Aoi, le très cher guitariste du groupe à succès The GazettE. Kuina eut un beug phénoménal en comprenant que c'était avec lui, un homme qu'il admirait depuis un certain bon de temps parce que quand même il était plutôt très doué dans leur domaine qu'était la guitare , qu'il allait devoir se bagarrer. Pour récupérer le blondinet assis devant lui... Blondinet dont les fringues, la coiffure et la carrure lui rappelait des choses...


-Oh le gros enc*lé de sa maman la gentille fille...
Grommela-t-il en fusillant Aoi du regard quand ses neurones eurent enfin fini de se connecter entre eux et avant de s'écrier. Kazuki!!

Il courut vers eux, oubliant tout le respect qu'il devait à l'homme qui était son ainé dans tous les domaines, en âge comme au niveau musical, car voulant lui mettre un gros coup de pied là où ça fait mal mais plus il s'approchait plus il trouvait la présence de l'autre oppressante, dérangeante, mais surtout impressionnante. Un roi tiens manquait plus que ça, d'une vertu qu'il ne connaissait pas en plus. Oubliant tous ses élans chevaleresques pour tirer sa princesse blonde des griffes de ce pirate il se contenta de lui taper limite timidement le mollet du bout de la chaussure et de cracher avec un air très crédible de chaton en colère:


-Dégages de là, toi, et t'approches pas de lui à moins de dix mètres!


Il lui lança un regard meurtrier avant de retourner la tête vers Kazuki. L'expression de son visage changea du tout au tout, passant d'une jalousie suintante à un regard tendre et un doux sourire. Le petit guitariste se pencha vers son homologue et grimpa à califourchon sur lui pour lui faire le plus gros câlin de toute sa vie. C'est que les trucs qui lui servaient d'amis, de collègues -et de propriétés privées- commençaient à réellement lui manquer dans son paradis d'arbres rouges. Voilà peut-être un détail pour lequel il serait bien revenu chez les humains. Mais il était content de le trouver ici, c'est à dire ni chez les vertus auquel cas il aurait du se battre contre lui, ni tel Subaru dans la luxure à la merci de plein de démon pervers à souhait. Ouai, ça ça aurait été le pire, ils auraient du les enfermer et les séquestrer tous les deux pour le restant de leurs vies. Mais là il pouvait, s'il jouait malin avec Aoi, le ramener avec lui dans l'envie. Il plaqua un milliards de bisous sur la joue du blond avant de poser la tête sur son épaule en se serrant contre lui et en ronronnant

-Tu m'as manqué toi... Je suis désolé de pas t'avoir donner de nouvelles pendant tout ce temps mais je pouvais pas...

Il s'interrompit dans sa phrase en arquant un sourcil discret. Nah mais en fait, ça se trouve Kazuki n'avait même pas remarqué qu'il avait disparu vu qu'il ne savait pas du tout combien de temps c'était écoulé dans le monde des humains durant sa visite de l'autre monde et que ça pouvait aussi bien être deux jours que deux mois! En plus il se voyait mal finir sa phrase pour lui dire en le regardant dans le blanc des yeux avec un air de plus sérieux "Parce que je suis devenu un démon au service de péché de l'envie, tu vois.". Son homologue lui rirait sans aucun doute au nez en lui intimant d'arrêter les blagues toutes pourrites et auxquelles ne croiraient que des enfants.

"Bref quoi qu'il en soit...
Il point Aoi du doigt en retournant la tête vers lui un court instant, avant de replonger ses yeux dans ceux de Kazuki avec un air insistant.L'écoutes pas ce gros malotru, il dit absolument n'importe quoi. Tu me fais plus confiance à moi qu'à lui hein...?"

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Ven 28 Fév - 15:30

Uruha était comme dans un état second il ne bougeait pas assis en tailleur sur son lit les yeux dans le vide... Le blond en avait encore envie... Cela faisait un certain temps qu'il était dans cet état peut être une heure ou deux, mais pour lui, c'était long et personne à l'horizon pour satisfaire ses moindres désirs... Il voulait du sexe et il voulait même le faire tout de suite, mais aucun partenaire n'était disponible apparemment et inutile de songer à le faire seul... Le guitariste n'en pouvait plus il lui fallait un break. Soudain, un bruit retentit dans le palais des désirs certainement la foudre... Les lumières des lampes clignotèrent et Uruha se sentit seul plus que jamais. Il n'avait pas peur du noir, mais de ce qui pourrait se cacher dedans... Le guitariste tourna lentement la tête vers la porte. Alors il osa enfin bougeait de sa position de départ. Si Uruha était restait comme ça, il y avait deux raisons. La première, il avait été bouleversé par les récents évènements et avait du mal à s'en remettre sur le plan émotionnel, c'était dur de résister aux autres quand son péché est de faire du rentre-dedans... Mais il n'avait pas le choix autrement, il changerait de péché et Uruha n'en avait pas vraiment envie ce n'était qu'un soldat, il ne pouvait rien face aux autres rois... Et la deuxième raison qui l'a poussé à ne plus bouger était qu'il n'y avait plus personne et c'était ennuyeux... Surtout quand le désir vous prend aux tripes...

Uruha avança vers la porte et l'ouvrit presque machinalement, il la referma derrière lui sans se retourner regardant de gauche à droite dans le couloir. Au bout de ce dernier se trouvait une immense porte étrange, il ne l'avait jamais visité celle-là... Puis sa mésaventure au travers du miroir lui revint comme un flash en même temps que les lustres clignotaient. Tout était possible dans ce monde apparemment. Il avança vers cette dernière la fixant interrogatif de là où elle aller l'emmener cette fois ? Il s'en fichait du moment qu'il pouvait se satisfaire. Uruha s'arrêta devant un miroir et jugea que ça irait, il pourrait charmer ainsi. D'une démarche sensuelle, il partit à travers le rideau de feu qui le fit disparaître. De l'autre côté c'était le monde des humains ! Le jeune homme se trouvait dans une ruelle sombre et déserte. Uruha ne s'y attendait vraiment pas et eut un immense sourire avant qu'il ne se change en sourire plein de sous-entendus. Enfin un monde coloré, un monde teintait d'autres couleurs que le rouge sang des mondes des péchés. Cela faisait longtemps qu'Uruha n'avait pas senti le vent frais sur son visage. Ses cheveux s'agitaient à la brise légère et il décida de partir de cet endroit peu accueillant où la nuit il se déroulait des viols... Uruha risquait de commettre le prochain...

Il était dans les rues de Corée à en juger par le langage de la population et les écritures sur les affiches. Le problème était qu'Uruha ne parlait pas un mot de Coréen mais il se débrouillerait tant pis. Le châtain déambulait dans les rues à la recherche d'une proie. Si le guitariste avait le choix pourquoi ne pas en profiter ? Mais apparemment les démons ne l'auraient pas envoyaient pour satisfaire ses désirs, mais pour satisfaire les leurs qui étaient tout autres... Un humain... C'était son objectif et comme si c'était pas suffisant ce n'est pas n'importe quel humain. Alors il fut guidait jusqu'à un parc où il respira un peu d'air frais au loin il vit trois silhouettes. Deux d'entre elles étaient très proches presque collaient l'un à l'autre, deux hommes pour être précis. Le guitariste se mordit le doigt de manière obscène. Le châtain se remit à avancer de manière sensuelle vers les trois autres personnes présentent dans le parc. Et parmi les trois, Uruha crût reconnaître une des silhouettes présentent, une autre devait être l'humain, il le sentait en lui. Mais plus la silhouette qui lui semblait familière était proche plus cela étouffait le doute dans son esprit. Il connaissait cet homme. Il se stoppa net avant même de les avoir bien en vu... Le guitariste se trouva idiot de ne pas l'avoir reconnu plus tôt... Aoi... Uruha en était bouleversé, les évènements perturbants continuaient on dirait... Le châtain s'avança pour arrivait à la hauteur des trois individus entendant la dernière phrase d'un homme qu'il ne connaissait pas mais qui était à son goût... Uruha eut un sourire provocateur et alla s'appuyer contre l'arbre le plus proche son sourire avait quelque chose d'obscène.

« C'est qui le malotru ? Qu'il soit puni de mes mains... » Sourit Uruha sensuellement sachant pertinemment qu'Aoi était en cause.

Uruha rit légèrement en voyant les réactions de ses vis-à-vis il aimait provoquer et surprendre et ça marchait tout le temps. Le châtain s'approcha d'eux le sourire aux lèvres même si la nouvelle qu'Aoi était une vertu avait du mal à passer, il tentait de faire bonne figure.

« Je m'appelle Uruha et je suis enchanté de vous rencontrer. Excusez mon impolitesse de débarquer ainsi dans la conversation... »

Uruha fit un clin d'œil à Aoi ayant du mal à se contenir... Pourtant le châtain s'approcha de la vertu et se mit en tête de le chambouler un peu. Uruha adressa un sourire entendu à son partenaire de péché pour lui faire comprendre qu'il le soutenait et qu'il l'aiderait à maintenir Aoi hors de porter le temps que l'humain puisse se placer d'un côté ou d'un autre. Le guitariste châtain passa une main baladeuse sur le magnifique fessier du second guitariste de son groupe. Uruha sourit et murmura à l'oreille d'Aoi.

« Salut Aoi alors mon chou, je t'ai manqué ? »

Puis le guitariste châtain se plaça non loin d'Aoi pour réagir en cas de problème.

« Je ne voulais déranger personne alors vous deux, vous vous connaissez ? » Demanda Uruha intéressé.

Puis il eut un sourire, ce sera plus facile qu'il ne pensait. Tant qu'un péché gagnait cela lui allé, après tout, il n'était pas roi et que ce soit le sien ou un autre péché qui remportait cette guerre était la même chose. Tout le monde en reviendrait au même point, ils seraient tous du côté des péchés alors aucun souci à se faire. Uruha avait l'avantage de ne pas avoir l'orgueil d'un roi à porter et donc être le meilleur. Certes le jeune homme servirait son péché mais s'il y a bien quelque chose qui énerve Uruha c'est être sous les ordres d'un roi. Qui plus est, il l'a déjà rencontré et on ne peut pas dire que ça n'est pas collé entre eux ou qu'il ne l'apprécie pas bien au contraire, mais... Le guitariste a horreur de ressembler aux autres encore plus lorsqu'il s'agit d'obéir ou de vénérer quelqu'un. D'autant que le jeune homme fut un des premiers serviteurs de son péché et il ne ferait que servir son péché et ses intérêts. Uruha est ainsi, il a sa propre voie et il ne changerait pour rien au monde. Toutes personnes qui le connaissent bien peuvent dire qu'Uruha est une vrai tête de mule...

Le guitariste s'approcha alors d'Aoi et le prit distraitement par les hanches. Il voulait le surprendre et surtout l'empêcher de parler toutes les chances étaient du côté des péchés cette fois. Mais Uruha devait bien avouer que son ami lui manquait horriblement et le voir ainsi de l'autre côté parmi les êtres à combattre lui faisait du mal. Mais le châtain avait au moins ouvert les yeux sur une chose... Aoi cachait beaucoup de vertus en lui et le guitariste étaient blessé de ne l'avoir deviné que maintenant. Il voulait le ramener au près de lui désormais, et il y parviendrait par le vice. Le châtain avait besoin de ses amis, mais cela allait être dur... Kuina avait de la chance, il avait beaucoup plus d'espoir de retrouver son ami avec lui. Mais ce qui faisait le plus mal à Uruha c'est le fait d'être obligé de corrompre Aoi et le faire sans aucun sentiment ou état d'âme, comme si la conscience d'Uruha avait disparut et qu'un démon de la luxure prenait sa place. Le guitariste voulait que ses amis soient avec lui il les séquestrerait dans une chambre et leur ferait découvrir des plaisirs insoupçonnés... Le châtain eut un fin sourire et sa main caressa la hanche d'Aoi avec sensualité. Puis l'image de Reita vint frapper son esprit et lui ? Trop de questions tournaient dans son esprit fallait qu'il se concentre. Le guitariste lâcha enfin Aoi et le regarda toujours fière. Non, il ne perdrait pas la face devant une vertu.

Il aimerait tant qu'Aoi soit de son côté, mais son aura était forte et contre un roi, il ne pouvait pas grand chose. Et cela étonnerait fortement Uruha qu'Aoi quitte sa place de roi et les vertus rien que pour lui petit soldat au service de la luxure et aussi enchaîné à ce péché. Le châtain fronça les sourcils et serra les dents. Ce que ça pouvait faire mal. Tous ces évènements lui montrent qu'aucun membre de son groupe sera disposé à le soutenir ou même lui montrer un seul signe d'affection ou de manque... Pour eux il n'était plus rien, lui qui les désirait tant... Il fallait qu'il enterre les sentiments et qu'il se batte et qu'il aide Kuina qui avait peut être la chance de rallier un des êtres qui lui est cher à sa cause... Même si Uruha désirait toujours autant les membres de son groupe il devait se concentrer sur sa tâche coute que coute. Cet humain avait l'air d'sintéresser autant les démons que les dieux, alors s'ils ne l'on pas convertit eux même, c'est qu'il devait avoir un esprit assez puissant. Très intéressant. Uruha suivait de loin ce combat attendant le bon moment pour récupérer et l'humain et Aoi.

Uruha laisserait faire Kuina pour l'humain lui tenterait de se charger d'Aoi. Le guitariste se doutait que ses chances étaient minces et qu'une fois de plus il allait se retrouver au pied du mur mais que voulait vous ? La luxure ne sait qu'écarter les cuisses à ce qui paraît et bien, c'est ce que nous allons voir !

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki

Soldat
Soldat
avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 07/06/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 70

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Jeu 20 Mar - 10:01

Le jeune Japonais termina sa cigarette avant de la jeter à ses pieds pour venir la faire mourir sous son pied. Il posa ses bras le long du dossier en continuant de regarder le ciel bleu que lui offrait la ville. Malgré que la Corée du Sud ne soit un très beau pays, son Japon lui manquait et son groupe aussi. D'ailleurs, il se posait une tonne de questions à propos d'eux ... Il n'avait revu aucun d'entre eux même avant son départ pour la Corée. Il avait essayé de les contacter, mais c'est comme si leurs téléphones portables étaient hors contact ... Comme s'il avait changé de numéro ... Ils n'auraient jamais fait ça sans prévenir leur guitariste quand même ? Le jeune homme soupira essayant de trouver les réponses à ses questions. Où pouvaient-ils bien être ? Kazuki espérait de tout cœur pouvoir les revoir et espérait surtout qu'il ne leur soit arrivé aucun mal ... Il espérait tellement ... Mais c'est alors que quelqu'un le sortit de ses songes et en tournant la tête vers l'individu qui venait d'arriver, Kazuki resta bouche bée. Non, il ne rêvait pas, il s'agissait bien du guitariste du célèbre groupe The GazettE. Jamais Kazuki n'aurait pensé le rencontrer un jour ... Ce gars était vraiment un pro à la guitare et sans parler de son groupe ... Tous étaient des légendes au Japon, mais ce qui turlupinait un peu le jeune garçon était le fait qu'il soit venu jusqu'en Corée et à le voir s'avancer apparemment pour lui parler ...

En effet, le brun commença son récit et commença à lui parler d'avenir. Kazuki ne s'en remettait toujours pas et resta complètement scotché sur le fait qu'il vienne jusqu'ici pour lui parler à lui. À entendre sa dernière phrase, Kazuki voulait lui dire : mais oui, je sais qui tu es ! Un pro de la guitare et un modèle pour tous les jeunes guitaristes ! Mais son état de léthargie l'empêchait de dire quoi que ce soit. Il était tellement impressionné par la présence du jeune homme qu'il en était tout retourné. Mais il fallait qu'il fasse un peu preuve de politesse et il commença par répondre à son sourire. Certes timidement, mais au moins il l'avait fait. Il ne savait pas quoi lui dire, il était tellement gêné de se retrouver en face d'une star comme lui !

« Bien sûr que je sais qui vous êtes ... » Le jeune homme baissa un peu la tête, embarrassé avant de poursuivre timidement. « C'est un honneur de vous rencontrer ... »

Le jeune Japonais même assis s'inclina un peu pour lui montrer tout le respect et l'admiration qu'il avait pour un guitariste comme lui. Et quand il se mettait à lui parler d'avenir cela avait le don d'émoustiller Kazuki qui se voyait déjà faire un duo à la guitare avec Aoi. Même s'il rêvait un peu trop peut être le brun avait des projets professionnels avec lui et cette simple idée ne faisant qu'enchanter toujours plus le blond. Il avait vraiment envie de pouvoir avoir un contrat avec lui. Une grande envie de pouvoir progresser. Oui, il avait envie ... Et à ce moment précis, il entendit une voix l'appeler et en tournant la tête dans la direction de la source de cet appel, une tête familière apparue dans son champ de vision. Le jeune guitariste resta immobile un moment avant de sourire grandement en voyant son ami arrivé. Lui qui voulait absolument le revoir ! Il était là et il avançait dans sa direction ... Enfin, il était là ... Kazuki sourit grandement en voyant son ami arrivé. Le guitariste allait manifester sa joie, mais perdit bien vite son sourire en voyant comme Kuina avait réagi face à Aoi. Le blond s'excusa d'un regard vers le guitariste des The GazettE et regarda à nouveau son ami. Même s'il l'appréciait fortement ce n'était pas bien d'agir comme ça avec les gens. Surtout qu'il n'allait pas agresser Kazuki et que sa présence était peut-être bénéfique pour le groupe ...

Mais le blond oublia tout de suite cet affront lorsque son ami s'assit à califourchon sur lui. Il resta un peu étonné qu'il le fasse ainsi devant tout le monde, mais sa présence lui avait tellement manqué qu'il n'y fit pas attention et le prit à son tour dans ses bras pour le serrer dans une étreinte des plus touchantes. Kazuki n'était pas très à l'aise vis-à-vis de ce qui venait de se passer et de cette situation. Tellement qu'il se blottit un peu plus contre Kuina son ami guitariste pour profiter de sa présence qui lui avait fortement manqué. Le blond sourit doucement avant de rire un peu sous les attentions de son ami et lui ébouriffa affectivement les cheveux comme il avait l'habitude de le faire lorsque le groupe était encore au complet. Puis il eut enfin la réponse à ses questions et cela lui fit chaud au cœur de savoir que son ami ne l'avait pas oublié ni même abandonné.« Moi aussi, tu m'as manqué mon petit Kuina si tu savais !

« Moi aussi, tu m'as manqué mon petit Kuina si tu savais ! Je me suis fait un sang d'encre pour vous qu'est ce qui s'est passé ? Où vous étiez ? » Demandais-je autant pour lui que pour les autres membres du groupe qui ne pointaient jamais le bout de leur nez ... Kazuki s'inquiétait beaucoup, mais la présence du guitariste le rassurait. Ils n'avaient pas totalement disparu en fin de compte !

Kuina avait l'air de s'excuser du regard mais le blond aurait une discussion plus particulière avec lui. Kuina pointa du doigt le guitariste des The Gazette et d'un geste vif tourna le regard vers le blond qui se posait des question sur son comportement qui avait bien changé depuis ... À la dernière phrase du jeune homme aux cheveux violet, Kazuki écarquilla les yeux en voyant comme son ami le traitait. Il s'agissait quand même d'un aîné et qui plus et un célèbre guitariste ! Il fallait y aller doucement ... Il avait beaucoup de respect envers les gens et que son ami le traite ainsi, il ne le connaissait pas aussi direct ... Oui, son Kuina avait bien changé ses derniers temps et il se demandait si ça avait un quelconque rapport avec sa longue absence ... Enlevé par des extra-terrestres peut être ? Ce serait ridicule, mais à ce stade-là tout est possible !« Voyons Kuina, on rêvait de rencontrer un guitariste célèbre avec de l'expérience, tu te rappel ?

« Voyons Kuina, on rêvait de rencontrer un guitariste célèbre avec de l'expérience, tu te rappel ? C'est Aoi des The GazettE, tu ne le reconnais pas ? » Demanda le blond à son ami de manière calme et posé. Mais le guitariste aux cheveux violet lui posa une question à laquelle il répondit immédiatement. « Bien sûr que je te fais confiance ! Tu es l'un de mes meilleurs amis, je ne vois pas pourquoi je ne te ferais pas confiance ! Mais Aoi à l'air gentil pourquoi tu n'apprends pas à le connaître ? » Demanda Kazuki calmement en caressant un peu la joue de son ami. Il ne savait pas s'il réagissait comme ça pour la peur de l'inconnu ou sur un coup de tête, mais le blond voulait à tout prix le rassurer.

D'ailleurs, il baissa un peu les yeux voyant que leurs positions n'avaient pas changé. Il pinça ses lèvres un peu gênées qu'ils soient toujours assis dans la même position cela était plus qu'inapproprié pour les lieux où ils se trouvaient et en plus en présence d'une autre personne. Mais en plus, le jeune homme était un appel à la luxure et dans cette position plus que compromettante, il était bien difficile de penser à autre chose ! Mais avant même que le blond n'est pu dire quoi que ce soit une voix s'éleva derrière eux. Apparemment, quelqu'un qui écoutait les conversations à en croire ce qu'il venait de dire. Mais en se penchant un peu pour voir le nouvel individu, il resta complètement stupéfait face à cette personnalité qu'il ne connaissait pas qu'un peu ... Il s'agissait d'Uruha le second guitariste des The GazettE et c'était pour Kazuki un honneur de pouvoir rencontrer deux héros de la guitare comme eux ... Il avait beaucoup de chance aujourd'hui et il se demandait comme ça avait bien pu lui tomber sur le coin de la tête tout en même temps. Mais le blond observa attentivement les faits et gestes du dernier arrivant, il le trouva très poli au début, mais à en voir sa débauche vis-à-vis de son camarade de groupe cela fit immédiatement tourner la tête au plus jeune qui rougit un peu face à ça. Il se racla la gorge discrètement trouvant un soudain intérêt aux panneaux de signalisation à l'autre bout de la rue. Mais lorsque le châtain posa une question à l'adresse des deux guitaristes des Royz, Kazuki se contenta de hocher timidement la tête avant de replonger contre son ami toujours assis sur lui étant plus à l'aise en gardant son visage coller au torse de Kuina.

Le blond ne savait pas trop comment réagir face à tout ce qu'il se passait et il était totalement perdu. Il aimerait bien que quelqu'un l'aide à retrouver son chemin ou qu'on lui explique ce qu'il se passe parce qu'il n'avait aucune idée de la provenance de cette mascarade ou même encore qui était à l'origine de tout ça. Il ne se sentait pas à l'aise du tout, mais son ami aux cheveux violet faisait un peu rôle de protection pour Kazuki qui ne se retint pas pour se blottir contre lui et cacher un peu son visage à la vue des passants et des deux autres guitaristes. Comment tout ça avait pu arriver en si peu de temps ? Kazuki n'en avait pas la moindre idée, mais il voulait vraiment que tout s'arrête et qu'on lui dise de quoi il en revient. Le blond leva un peu la tête pour regarder le guitariste toujours assis sur lui.

« Kuina, j'aimerais que tu m'expliques ce qui se passe si tu es au courant de quoi que ce soit ... En plus je ne suis vraiment pas à l'aise là pourquoi moi ? » Le blond garda ses yeux ancrés dans ceux de Kuina sans lâcher prise. Il trouvait un peu de réconfort au fond de ses yeux et le fait que son ami puisse l'aider ou le protégé lui serait d'un grand secours ...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi

Roi de l'Espérence
Roi de l'Espérence
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 44

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Ven 18 Avr - 13:29

« Bien sûr que je sais qui vous êtes ... » Le jeune homme baissa un peu la tête, embarrassé avant de poursuivre timidement. « C'est un honneur de vous rencontrer ... »

Aoi rougissait doucement à cela, le respect qu'il avait envers lui était si immense que cela le gêné quelque peu. Il se gratta doucement la tête et s'inclina à son tour humblement. Il savait qui il était, un membre du groupe des Royz, des jeunes qui débutaient mais qui avait déjà un bon son qu'Aoi appréciait.

- O..Oh je vous en prie c'est aussi un honneur pour moi de vous rencontrer.

Alors qu'il allait poursuivre sa mise en garde, il fut rapidement éjecter du champ de vision du jeune homme.

-Dégages de là, toi, et t'approches pas de lui à moins de dix mètres!

Aoi surprit par un tel langage eut les yeux qui s'écarquillaient soudainement. Puis, il se décontracta lentement en sentant l'aura noire et néfaste du péché. De plus ce malpoli était aussi un membre des Royz ce qui causerait de l'ombre à Aoi. Il croisait les bras délicatement en relevant un sourcil et en observant le jeune Kuina et Kazuki. Une petite discussion se forma entre les deux jeunes hommes, premièrement et enfin une explication quant au comportement de Kuina envers Aoi. D'ailleurs, il fit abstraction de la position indécente que Kuina prenait sur Kazuki face à Aoi. De plus, il était assez content que le jeune Kazuki prenne la défense de son aîné, le voyant assez embarrassé et honteux Aoi secoua doucement la main en esquissant un sourire.

- Ne vous inquiétez pas ce n'est rien, je suis plus mature et plus âgé que Kuina donc je ferme les yeux sur le fait qu'il m'est parlé d'une manière particulièrement grossière. Je mets ça sur le compte de l'excitation et la joie qu'il a éprouvé en vous voyant et le fait qu'il est possessif avec ses amis. Pour en revenir à ce que je vous disais …

Aoi s'immobilisa soudainement.

« C'est qui le malotru ? Qu'il soit puni de mes mains... » Sourit Uruha sensuellement sachant pertinemment qu'Aoi était en cause.

Il se tourna alors rapidement en reconnaissant le timbre de cette voix et le vit. Uruha, son ami depuis de longues années. Il esquissa un sourire adorable et tendre en le voyant. Décidément, aujourd'hui était le jour des retrouvailles pour tous ! Aoi n'était pas trop demonstratif quant aux sentiments affectueux câlins tout ça, comparé à Kuina qui s'affichait sans pudeur.

« Je m'appelle Uruha et je suis enchanté de vous rencontrer. Excusez mon impolitesse de débarquer ainsi dans la conversation... »

Cependant un point noir vint gâcher ce magnifique tableau...Aoi sentait une nouvelle fois cette aura noir près de son ami, ce qui intérieurement le rendit triste....Mais de quel péché celui-ci aurait été affublé ? Uruha était tellement gentil, doux et aimable avec les autres...comment a t-il pu tomber dans le péché ! Alors qu'il était plongé dans ses réflections, Aoi sentit comme un geste déplacé sur son derrière et sursauta en voyant Uruha, un magnifique sourire aux lèvre.

« Salut Aoi alors mon chou, je t'ai manqué ? »

- Bien sur que tu m'a manqué...quelle question...


Il esquissait un petit sourire sincère, mais le geste précédent lui mit la puce à l'oreille...Uruha était...très tactile soudainement. Ces doutes se dissipèrent quand son ami se mit derrière lui en caressant les hanches d'Aoi. Il fut soudainement déstabilisé et peiné de voir son ami dans la Luxure...Il se retira doucement et observa Uruha dans les yeux :

- Non...Uruha...tu n'es pas celui que j'ai connu autrefois un mal te ronge...et j'espère qu'on arrivera à te sortir de cet enfer...tu es mon ami...je ne t'abandonnerais jamais...comme aucun de notre groupe...je te sortirais de la je te le promet...Je veux retrouver..mon Uruha...celui avec qui je rigolais et avec qui..je m'amusais à la guitare..

Il s'éloigna lentement attristé de n'avoir retrouver son ami qu'a moitié...Le voir rongé par le péché le rendait mélancolique, mais il se reprit rapidement et s'adressa à nouveau à Kazuki, en ayant remarqué que le comportement de Kuina l'intrigué aussi.

- Comme tu peux le constater Kazuki...Kuina, comme Uruha...on quelque peu changé...et...je te propose de m'aider à les retrouver tel qu'on les a connu autrefois...Tu dois sans doute me prendre pour un fou mais ce que je te dis est vrai...

_________________
I'm sorry...I'm not a good boy~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuina

Roi de l'envie
Roi de l'envie
avatar


Messages : 50
Date d'inscription : 22/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 260

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Ven 18 Avr - 22:28

"Si j'l'ai reconnu, mais on a pas besoin de lui... On s'en sort très bien sans lui!"

Grommela Kuina quand Kazuki essaya de la raisonner pour qu'il se comporte mieux avec son ainé. Le petit guitariste s'en voulait un peu de mettre ainsi son ami dans l'embarras, sachant très bien que son comportement était tout à fait inapproprié mais c'était plus fort que lui. Tout chez l'homme qui leur faisait face l'énervait: il avait plus de talent que lui, plus de succès, plus d'argent, autrement dit tout pour se faire envier et en plus de cela il était du côté des vertus et essayait de lui piquer un ami très cher. Kuina serra encore plus les dents quand le brun commença à faire un discours avec de grands mots à Kazuki pour lui dire qu'il pardonnait le crime de lèse-majesté qu'avait commis le jeune 'immature' aux cheveux violets en osant lui parler mal. Il l'aurait bien insulté de nouveau, malheureusement ils furent interrompus dans leur petite entrevue par un dernier arrivant qui apparemment, écoutait la conversation depuis le mot 'malotru'. Sentant la même aura que celle qu'avait maintenant Subaru, Kuina se sentit obligé de s'écrier en se retournant:

"Ah nan mais vas y, manquait plus que ça!"

Le jeune homme descendit des genoux de son ami mais gardant ses bras autour de son cou pour pouvoir voir qui était leur nouveau compagnon. Qui que se soit, il le détestait peut-être déjà plus qu'Aoi avant même d'avoir vu son visage. Il n'arrivait vraiment pas à décider ce qui était pire entre laisser Kazuki avec les vertus et le laisser à la luxure, histoire qu'il se retrouve sous les draps d'un millier d'inconnus. Mhh la meilleur option était encore de la garder près de lui. C'était peut-être égoïste de sa part de vouloir contraindre son ami à rester avec lui, d'autant plus que l'envie n'était pas franchement un péché facile à supporter, la jalousie le rendant presque fou parfois, mais il lui était impossible de concevoir la chose autrement. Il ne voulait pas que Kazuki le laisse pour partir avec Aoi ou... Uruha. Bien sur. Sinon ça ne serait pas drôle. Kuina le regarda avec des yeux de merlan fris, pendant quelques secondes, hésitant avec toute l'admiration qu'il lui portait et l'envie puissante de l'expédier au bûcher pour ne pas qu'il touche à Kazuki avant de se rappeler qu'il n'était plus guitariste dans cette histoire, mais juste un soldat à la solde d'un péché la faisant crever de jalousie.

Au sourire entendu d'Uruha il lui lança juste un regard noir en serrant un peu plus son étreinte autour du coup de Kazuki. Non non non, ils n'étaient pas amis. Uruha devait sans doute se dire que du moment que Kazuki ne se retrouvait pas chez les vertus tout irait bien mais pour lui l'enjeu était autrement différent. Heureusement pour l'instant, l'autre avait l'air plus occupé à tripoter Aoi qu'à s'occuper de l'humain qu'ils devaient convertir. Les gestes déplacés du châtain n'eurent d'ailleurs pas l'air de se plaindre à son collègue qui commença à chouiner que décidément, non, son ami chéri n'avait pas pu se retrouver affublé d'un tel péché. Bah si mon coco, dommage pour toi! Il eut un sourire narquois et lâcha calmement, mais avec une légère pointe d'ironie dans la voie, se mettant à vouvoyer son ainé pour ne pas trop gêner Kazuki avec son impolitesse:

"Mais vous  savez 'Aoi Senpaï', je crois que ce qu'il nous arrive n'est qu'une amplification de ce que l'on était déjà si je puis dire. Qu'est-ce que vous en savez de ce qu'il faisait Uruha le soir quand vous étiez tranquillement chez vous devant ta télé tout seul avec votre bol de chips? Ptét' que lui il préférait avoir de la compagnie et juste pas vous en parler.. Tss et je ne vous permets pas de dire que j'ai changé vous ne me connaissez pas. J'ai jamais aimé qu'on  touche à mes amis. Encore moins pour me les voler, ça n'a rien à voir avec ce qui arrive. Alors sauf votre respect, allez vous faire voir.
Et pour répondre à ta question Kazuki, pourquoi toi, j'en sais rien mais tant mieux, ainsi j'aurais au moins eut une chance d'essayer de té récupérer.."


Décidant de passer en mode acteur, il lui sortit la bouille la plus mignonne qu'il put avant de fourrer son visage dans son cou avant de murmurer avec une voix faussement hésitante et timide

"Écoutes, je sais pas comment t'expliquer ça, mais il veut t'emmener avec lui et loin de moi Kazu'... Je... On va dire qu'on se connait, d'une certaine manière... En tout cas on sait qu'on s'aime pas. Mais j'veux pas que tu me laisses Kazuki, j't'en supplie... Subaru il est d'jà parti avec lui..."

Couina-t-il en désignant Uruha d'un signe du menton et en soupirant discrètement à cause de ce qu'il était entrain de faire. Mentir à son ami n'était peut-être pas la meilleure solution qu'il aurait pu inventer. Mais était-ce réellement un mensonge? Disons une déformation de la réalité avec omission volontaire de certains détails.. Leur chanteur était bien au même endroit que le guitariste de the GazettE  dans le monde des péchés même si ce dernier n'avait en aucun cas essayer de corrompre Subaru et ne devait même pas être au courant de son existence.  De plus, pour faire cela en toute honnêteté, il aurait sans doute dû lui dire en quoi cela consistait de "les suivre" ou de "rester avec lui".  Ce n'était pas comme s'il s’agissait juste d'aller manger un resto' avec l'un ou l'autre mais c'était bien d'une guerre divine qu'on parlait. Et c'était en cela que de ne lui donner aucun détails était encore pire. Il ne voulait même pas laisser le choix à Kazuki parce qu'il ne supporterait juste pas qu'il parte avec l'un des deux autres imbécile. Malheureusement, il avait bien conscience que tout ne serait pas aussi simple, compte de la présence de deux imbéciles en question..

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Jeu 1 Mai - 2:02

Uruha avait crut entendre son camarade de péché criait, mais n'en était pas sûr. Jusque-là le guitariste châtain ne pensait pas que c'était à cause de lui. Après tout deux péchés et une vertu, Aoi. Mais pourquoi cela devait se passer comme ça bientôt, le jeune homme ressentirait l'adrénaline et l'angoisse de lorsqu'on est sur scène pour la première fois, alors qu'il n'y avait rien d'angoissant. Mais une peur soudaine vint s'immiscer en Uruha. Si Aoi était une vertu, qu'en est-il des autres membres de son groupe ?!  Le châtain se reprit et fit un sourire à Kuina mais ce dernier lui renvoya un regard noir... Ok, là, c'est la guerre... Le sourire d'Uruha qui tourna la tête lâchant son ami au passage. Mais était-ce de sa faute si son péché le rongé de l'intérieur ? Mais tout ce que constatait le châtain c'est que l'humain avait l'air intimidé par les gestes du soldat de la luxure. Oui c'est vrai mieux valait se contenir mais c'est assez complexe pour l'instant.

Le guitariste serra alors les poings. C'était dont ça hein ? Alors soit, qu'ils deviennent ennemis, mais alors tant pis pour Kuina, il lui aura donné une chance... Uruha reprit ce petit air moqueur puis regarda l'humain avec un sourire sincère et rieur comme autrefois lorsqu'il regardait un ami. Mais ce que personne ne savait c'est que le châtain était très doué niveau comédie également et ça Kuina le regrettera. Mais soudain Aoi l'interrompit dans ses plans, pourtant le brun ne se laissait jamais marcher dessus. Mais voilà il n'était plus le même et il espère encore pouvoir aider le soldat de la luxure ? Oh que non. Mais il fallait lui faire perdre cette espérance qui le retenait loin de lui... Le châtain avait besoin de son ami et senpaï, après tout c'était lui le plus âgé de son groupe. Aoi s'éloigna et poursuivit pour l'humain. Uruha avait envie d'hurler, de dire que ce n'était pas vrai. Il était toujours là au fond et ça faisait mal de ne plus pouvoir agir comme avant. Seulement Kuina parla avant même qu'Uruha n'est pu dire quoi que ce soit.

Après le petit discours si touchant de Kuina, le châtain le regarda avec un regard méprisant. Comment osait-il dire cela de son ami ? Il allait le payer. Mais avant qu'il ne riposte le brun s'improvisa acteur et mentit pour dénoncer, Uruha comme étant celui qui a emmené Subaru.

" Euh excuse moi, mais moi aussi, avec le respect que je te dois on ne se connaît pas comment peux tu dire ce que je fais le soir. Et comment ose-tu m'accuser de vous avoir prit Subaru ? C'est pas parce que c'est une connaissance d'il y a peu que c'est moi qui l'ai emmené loin de vous. C'est faux."

Voilà une raison de se battre. Ramener Kazuki à Subaru. Aoi sortit complètement de l'esprit du châtain pendant un instant. Lorsqu'il réfléchissait à autre chose c'était toujours ainsi. Et puis toi non plus tu ne sais pas si pendant que tu est vert de jalousie lui préfère être avec quelqu'un dans un lit. Au moins ce péché pouvait les défouler, et ils pouvaient se sentir protégé et au moins aimés de certains.

"Subaru est d'ailleurs triste de ne pas te voir Kazuki et la seule fois où je l'ai vu il m'a parlé de toi et tu as l'air d'un super guitariste. Ce serait avec joie que je voudrais apprendre à te connaître un jour."

Oh oui, là son péché ne lui servirait pas pour l'instant... Mais Kuina allait le regretter. Uruha regarda Aoi dans les yeux et c'est comme si une étincelle brillait dans le regard du châtain. Cette étincelle qui dit qu'une part de lui enfouie était encore humaine. Cette part de lui fit un regard triste au plus âgé. Il ne voulait plus le perdre et s'il disait à Subaru qu'il avait laissé allé avec Kuina pour son propre intérêt il serait dans le même état que lui il devrait se battre. Au moins essayer. Pour Subaru même s'il ne l'avait vu et parlé en toute et pour tout une malheureuse fois. Ils s'étaient bien entendu au delà de leur péché bien sûr. Puis Kamijo aussi serait déçu de savoir qu'un de ces soldats à laisser partir un humain, sous prétexte que son ami voulait le revoir. Il lui aurait immédiatement dit d'aller chez les vertus et la charité plus particulièrement.

"Kazuki je ne veux pas que tu pense que je souhaite t'enlever à tes amis et si tu veux je t'emmène voir Subaru il est si triste de votre absence. Il voudrait vous retrouver. Mais apparemment Kuina a une dent contre lui en ce moment. Je pense qu'il a besoin de toi, je ne peux me permettre de l'épauler je ne le connais pas vraiment."

Uruha combattait le feu par le feu et il allait le faire regretter à Kuina de ne pas avoir accepté son aide. Puis le châtain se tourna vers Aoi un regard triste.

"J'aurais aimé que ça se passe autrement... Si tu savais comme ça me fais mal..." Murmura t-il.

Il voulait défendre son ami, lui sauter dans les bras pour le serrer contre lui et le protéger de tout. Mais ça n'était pas son rôle. Ils se reverraient au moins et leur musique "Wakaremichi" lui revint ce qui le fit baisser la tête. Il devait se battre et s'endurcir. C'est ce que son groupe lui aurait souhaité et qu'importe sa voie. Mais leurs voies étaient à présent séparés et ils devront suivre des chemins différents. Uruha baissa la tête puis se tourna vers l'humain lui tendant la main.

"Viens, Kazuki, je t'emmène consoler et rassurer Subaru."

Bien sûr il aurait aimé que quelqu'un dise cela à Aoi pour lui... Mais ça n'était jamais arrivé, ça n'arrive pas et ça n'arrivera jamais car c'était trop tard. En repensant à son chanteur à lui un sourire naquit sur ses lèvres. Au moins pour Subaru il n'était pas trop tard alors oui au début c'était par vengeance mais cette fois c'était pour son ami car Subaru aussi doit souffrir de l'absence de Kazuki. Si Kuina jouait avec les sentiments et non son péché pourquoi ne seraient-ils pas à armes égales ? Non les gens de la luxure savent se battre et sont forts, ils ne font pas qu'écarter les cuisses comme on dit.

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuki

Soldat
Soldat
avatar


Messages : 8
Date d'inscription : 07/06/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 70

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Sam 3 Mai - 8:50

Kazuki était un peu déconcerté de ce qu'il se passait autour de lui. Les deux guitaristes des The Gazette avaient l'air heureux mais en même temps triste de se retrouver. Mais pourquoi ? N'étaient-ils pas du même groupe ? Kazuki n'y comprenait plus rien ... Le jeune homme regardait ses aînés avant de regarder son ami. Kuina se mit alors à discourir avec Aoi et Kazuki n'eut d'autre choix que d'écarquiller les yeux. Son ami avait vraiment la haine contre ces deux-là, mais pour quelle raison ? Kazuki soupira avant de taper un peu son ami pour qu'il soit plus respectueux avec les deux autres. Il n'aimait pas quand son ami avait ce genre de comportement. Le garçon aux cheveux violet se tourna vers l'autre guitariste avec une bouille toute mignonne essayant de lui expliquer le pourquoi du comment. Mais Kazuki avait du mal à suivre. De quoi il parlait ? Alors comme ça, ils se connaissaient. Kazuki se pinça les lèvres en baissant un peu les yeux vers son compagnon qui venait d'enfouir sa tête dans son cou. Il ne savait pas trop quoi dire et surtout que lorsqu'il était comme ça Kazuki avait de la peine pour lui. Il soupira un peu avant de froncer les sourcils à sa dernière phrase.

"Comment ça Subaru est partit avec lui ? De quoi tu parles ?" Kazuki garda la tête un peu sur le côté pour essayer de croiser son regard. "S'il te plait Kuina, j'aimerais comprendre ce que signifie cette mascarade ?"

Oui, car si au début le jeune homme était un peu perplexe et que sa timidité l'empêchait d'agir, maintenant la confusion l'amenait à poser des questions. Comment dire ... Il n'y avait rien de normal à ce qui était en train de se passer autour de lui. Mais Uruha, le guitariste de l'autre groupe ne se laissa pas faire en répondant à la provocation de Kuina. Le guitariste des the Gazette se tourna vers le pauvre Kazuki toujours aussi perdus. Il commença à lui parler de Subaru, mais le plus jeune ne savait pas ce qu'il sous-entendait par là. Mais comment ils se connaissaient à la fin ?! Kazuki plongea ses yeux dans celui de son aîné un peu intrigué par ces derniers. Il voulait lui demander comment il connaissait son chanteur mais il resta paralysé par la présence assez imposante de son senpaï guitariste. Mais comment il pouvait savoir si Subaru était triste ou pas de ne plus le revoir ? Est-ce que la disparition des membres de son groupe avait quelque chose à voir avec ça ? Mais que signifiait tout ça ? Mais il faut avouer que le fait qu'Uruha le vouvoie le rendait un peu de mal à l'aise.

"Vous pouvez me tutoyer ... C'est plutôt moi qui vous dois le respect." Dit Kazuki en s'inclinant un peu devant le plus grand.

Il regarda alors son ainé lui tendre la main en se sentant, de plus, en plus, angoissé. Comment devait-il réagir à ça ? Il ne savait pas trop. C'est alors qu'il lui proposa de venir avec lui pour rejoindre Subaru. Mais où ? C'était la question que Kazuki se posait sans cesse. Le jeune homme baissa la tête sous tous ces regards posés sur lui. Il savait qu'il devait répondre. C'était à son tour et il n'aurait aucune réponse sur ses précédentes questions. Rassuré, Subaru ? Mais d'après ce qu'il a compris son chanteur avait l'air d'avoir plein de monde lui au moins ... Kazuki fronça les sourcils à cette hypothèse se disant que Kuina lui était seul ... Il trouvait ça vraiment triste et de plus, Subaru avait du monde autour de lui ... Le plus jeune des guitaristes soupira avant de faire signe à Kuina de se lever pour se mettre debout. Kazuki sourit un peu avant de s'incliner légèrement.

"Désolé senpaï mais je me dois de rester avec Kuina ... Subaru a l'air bien entouré avec vous ..." Kazuki fit une petite pause et se tourna vers Kuina. "Je veux bien venir avec toi."

Le brun regarda l'autre guitariste et s'inclina également. Il ne voulait pas leur manquer de respect, il avait ses propres raisons après tout. Kazuki s'approcha de Kuina pour le suivre marchant vers des lieux et horizons inconnus.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pangu


avatar


Messages : 18
Date d'inscription : 13/04/2014

MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha] Sam 3 Mai - 9:23




Guitares héros

La fin d'une bataille


C'est là la voie que tu as choisi Kazuki ? Tu as décidé de suivre ton ami sur la voie de l'envie. Te voilà maintenant soldat de ce péché. À l'heure qu'il est, tu ne sais pas du tout ce que tu fais ni où tu vas. Tu suis ton ami les yeux fermés. Tu lui fais ainsi confiance et c'est lui qui te guidera sur ton chemin. Il sera à tes côtés pour t'épauler et faire de toi un bon soldat de l'envie. Ton roi t'attend et Devil aussi. Ne tarde pas trop sur ton chemin. Tu es proche d'être arrivé dans ta nouvelle maison. Les deux autres te regardent t'éloigner au côté de l'autre guitariste. Le roi de l'espérance à l'air assez déçus de ne pas avoir fait ses preuves, mais son dernier regard est pour son ami de toujours avant de disparaître. Le soldat de la Luxure en fait autant se disant que la prochaine sera la bonne. Il essayera tout de même de rallier son groupe à sa cause, c'est là son souhait. Mais va-t-il y parvenir ? Son roi compte sur lui, mais toi Kazuki, tu ne te doute même pas d'où tu vas atterrir.


Durant le chemin Kuina s'arrête pour se tourner vers toi. Tu le questionnes du regard, tu as l'air perdu d'un seul coup. Il te prend dans ses bras pour te faire sentir que tout va bien. Mais le décor change autour de toi pour se flouter petit à petit. Mais que se passe-t-il ? Tu vas bientôt le savoir, car ton arrivé est proche. Le décor apparaît peu à peu et rougit de plus en plus. Ça y est, tu es parvenu à destination, le jardin d'Eden t'ouvre ses portes. Tu es entre les mains des péchés désormais. Fais de ton mieux pour honorer ton camp. Tu regardes autour de toi d'un air perdu. Mais ne t'en fait pas, tu t'y habitueras au côté de ton ami. Il saura t'expliquer ce qu'il se passe et il va falloir que tu contrôles ton péché pour pouvoir emporter la victoire ... Bonne chance à toi Kazuki ...







©Codage sur Natu~ sur Libre Graph' Personnalisé par Ruki sur Parallel Worlds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: *EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha]

Revenir en haut Aller en bas

*EVENT* Guitares Héros [RP : Kazuki, Aoi, Kuina & Uruha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Cote des guitares Jackson/Charvel
» Mes amplis...mes guitares (édit post 1)
» Grossir ses pistes de guitares
» Guitares Light and Blues
» Ensembles de guitares hawaiiennes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parallel Worlds :: Hors RP :: Archives :: RP-