Parallel Worlds

Imaginez un monde où les péchés et les vertus s'affrontent.Les artiste de la k-pop et je la j-pop sont sous l'emprise d'un maléfice faisant ressortir leurs péchés ou leur vertus. Comment vont-ils s'en sortir ? A vous d'écrire l'histoire ...

Partagez| .

Flame. [Izaki Hisato & Aoi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Lun 24 Juin - 20:57

Il arpentait la vaste plaine qui s'étendait à perte de vue, depuis plusieurs minutes déjà. Plusieurs heures peut être? Etrange. Il leva les yeux vers l'orbe lumineuse qui réchauffait les lieux d'une incroyable chaleur, sans jamais donner l'air de vouloir décliner. A croire que le temps s'était finalement arrêté. 
 
Etait-ce un rêve ou était-ce la réalité? La chaleur étouffante qui semblait provenir autant du ciel que du sol lui donnait une impression bien trop réaliste pour n'être qu'une illusion de son inconscient. Et pourtant, un endroit pareil existerait-il vraiment? 
 
Tout ne semblait qu'être désolation autour de lui. Les rares arbres qu'il pouvait apercevoir au loin n'étaient que de vieux troncs et branchages calcinés, prêts à s'effondrer au moindre souffle. 
 
D'ailleurs même le peu d'air qu'il pouvait sentir caresser son visage était d'une chaleur insoutenable. Le paysage qui défilait sous ses yeux à mesure qu'il avançant dans cette étrange contrée n'était que désolation. 
 
Il marcha un moment, très long moment, avant de se rendre compte que les plaines désertiques qui l'entouraient s'étaient peu à peu changées en ruines. Son rythme cardiaque s'accéléra au fur et à mesure qu'il progressait, entre les vieilles carrosseries abîmées et les enceintes décrochées de ce qui autrefois avaient dû être des magasins.
 
La route elle-même était fissurée ici et là, et Hisato s’étonna presque de voir des flammes surgir de ces failles. Presque. A vrai dire plus grand-chose ne l’étonnait.
 
Il s’approcha d’un cadavre de bagnole et toqua sur la carrosserie. Le son creux résonna dans le silence accablant uniquement brisé par le faible crépitement des flammes.
 
-       C’est quoi ces conneries… ? Grogna-t-il entre ses dents.
 
Sentant sa patience arriver bien vite à son terme, comme d’ordinaire. Il donna un violent coup de pied dans ce qui avait dû être la portière. Portière qui s’écroula au sol.
 

-       Tss. Pas solide pour un sou le matos ici. 
Revenir en haut Aller en bas
Aoi

Roi de l'Espérence
Roi de l'Espérence
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 44

MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Mer 26 Juin - 11:26

Aoi avait atterrit dans un endroit plus qu'étrange et inquiétant qu'il n'appréciait pas du tout. Il se souvenait qu'au cours de sa traversée dans les mondes, il fut prit d'un sentiment négatif qui était de la colère. Oui de la colère de ne pas mettre la main sur un de ses amis ou encore de ne pas avoir mit la main sur Daehyun, il ne l'avait pas oublié au contraire. Une terre noire et désolé, ou la moindre forme de vie végétale était tout de suite calcinée. Il n'avait pas ressentit que de la colère, il voulait aussi absolument affronter son contraire en espérant ne tomber sur aucun de ses amis.

Aoi déambulait dans ce monde emplit de noirceur et d'ondes négatives avec une certaine appréhension. Il se disait qu'il avait atterrit en enfer. Des terres sèches et craquelées sous ses pieds, des montagnes noires dont quelques rochers dégringolaient rapidement à cause de la chaleur ambiante. Une chaleur lourde et étouffante. Il continuait de marcher jusqu'à atteindre ce que l'on pourrait des ruines et cela après plusieurs minutes de marche. Des bâtiments tout aussi noirs, des creux dans les murs comme s'ils avaient été martelés de coup de poing. De vieilles constructions sans doute, Aoi avait du mal à imaginer des gens vivre ici...

- Je n'aime pas cet endroit...Il n'y a apparemment personne ici...peut être plus loin ?

Il reprit alors sa route, toujours aussi pensif et espérant ne rencontrer aucun de ses amis. Il fut soudainement sortit de ses pensées par un gigantesque bâtiment qui se dressait devant lui, il semblait moins en ruine que les autres. Sans doute était-ce là où vivait les personnes affublées du péché de la Colère. Aoi ferma les yeux doucement, faisant alors le vide dans son esprit, se préparant psychologiquement à ce qu'il verrait ou non, mais aussi reprenant alors confiance en lui et en sa vertu. Lorsqu'il entendit soudainement, un echo, une voix, oui c'était bien une voix...une vois assez grave, un homme ? Il y avait alors bien quelqu'un ! Il se dirigea alors rapidement vers cette voix et fut soulager de voir un homme, qu'il ne connaissait pas...

- Merci...

Il s'avança vers lui qui semblait se ''défouler'' sur une pauvre voiture calcinée et assez vieille. Il s'arrêta à quelques mètres par sécurité et se mit à parler:

- Excuse moi de te déranger mais...qui es-tu ? Moi c'est Aoi...hm...sais tu où tu te trouve...?

_________________
I'm sorry...I'm not a good boy~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Mer 26 Juin - 19:15

- Excuse moi de te déranger mais...qui es-tu ? Moi c'est Aoi...hm...sais tu où tu te trouve...?

Stoppant de marteler la pauvre portière qui avait cessé d'exister il y avait bien longtemps et n'aspirait à présent qu'à simplement reposer en paix, Hisato tourna imperceptiblement la tête à l'entente d'une voix derrière lui.

- Je me trouve devant un cadavre de bagnole, dans le trou du cul du monde.

D'ailleurs, il avait tellement servi qu'il était en feu, songea-t-il.

Délaissant la carrosserie brûlante, il se retourna pour faire face à son interlocuteur. Son visage lui disait vaguement quelque chose, comme un mec sorti tout droit d'un magazine. Il haussa les épaules, préférant ne pas chercher plus que ça à qui il avait à faire, et enfouit ses mains dans ses poches.

- T'as une meilleure localisation peut être? Lâcha-t-il d'un ton arrogant.

Un ton plutôt ordinaire, à vrai dire. Il ne se rappelait pas la dernière fois où il avait fait preuve d'un minimum de politesse. Ah si. Un fin sourire ironique étira ses lèvres. La politesse n'était-ce pas cette hypocrisie que les gens crachaient en masse, peu importe le lieu ou la situation? Alors peut être l'avait-il déjà été. C'était ce qu'on leur apprenait pour faire face aux caméras et public, après tout. Ouais. Ca faisait parti intégrante de son boulot.

Il s'avança d'un pas traînant en direction de son vis à vis, réduisant la distance à un petit mètre. Il le sonda d'un regard impénétrable l'espace de quelques secondes, cherchant à savoir s'il devrait ou non se méfier de ce type. Après tout, dans un endroit pareil, une présence n'était pas forcément le plus rassurant que soit.

- Et en quoi ça t'intéresse? De savoir qui je suis.

Hisato s'avança davantage, jusqu'à n'être plus qu'à une vingtaine de centimètres de son interlocuteur. Il se pencha lentement jusqu'à son oreille.

- Je vais te dire. J'dois être encore plus cauchemardesque que cet endroit, mec. Souffla-t-il d'un ton rauque.
Revenir en haut Aller en bas
Aoi

Roi de l'Espérence
Roi de l'Espérence
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 44

MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Dim 30 Juin - 13:16

- Je me trouve devant un cadavre de bagnole, dans le trou du cul du monde.
T'as une meilleure localisation peut être? Lâcha-t-il d'un ton arrogant.

Aoi recula doucement un peu surpris. Sa peur prenait de dessus et son rythme cardiaque était extrêmement rapide. Il entendait son cœur battre dans sa tête, on pourrait croire qu'il allait sortir de sa poitrine. Ce jeune homme en lui même ne l'impressionnait pas mais c'était surtout son péché qui le déranger. Dégager autant d'énergie négative le déstabilisait grandement. Il essaya de se reprendre et se mit à parler calmement:

- Tu es dans les Terres Brûlées, tous ceux qui atterrissent ici sont affublés du péché de la Colère...Tu n'es pas...obligé d'employer ce ton là tu sais...


Il le vit se rapprocher de plus en plus et détourna quelques secondes le regard. Il n'était pas bien, il ne se sentait pas à sa place.

- Et en quoi ça t'intéresse? De savoir qui je suis.

- Par pure politesse...je ne cherche rien de particulier...

Il le vit s'approcher de plus en plus se penchant alors vers son oreille. Aoi se figea baissant légèrement la tête:

- Je vais te dire. J'dois être encore plus cauchemardesque que cet endroit, mec. Souffla-t-il d'un ton rauque.

Il ouvrit grand les yeux et le regarda dans les yeux avant de se décaler. Il se recula légèrement et jeta un regard derrière son épaule, voulant à tout prix retourner d'où il venait. C'était la première fois qu'il ressentait cela. Une peur constante...

- Je ne pense pas, du moins tu ne m'effraie pas...c'est ton péché qui me paralyse...je crois que je ne suis pas...encore près...Je doute encore...beaucoup trop...

Il posa son regard sur le jeune homme et soupira doucement espérant que le jeune homme le laisserait ainsi partir.

- J...je suis désolé...mais je vais te laisser...je n'ai...rien à faire ici...


Il tourna les talons et se mit à marcher doucement, puis, petit à petit à accélérer le pas jusqu'à courir. Il ressentait alors une gigantesque déception. Il ne se pensait pas si faible. Il fonçait au cœur des plaines brûlées essayant de ressentir fortement un sentiment négatif afin de pouvoir partir...

_________________
I'm sorry...I'm not a good boy~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Dim 30 Juin - 13:57


- Je ne pense pas, du moins tu ne m'effraie pas...c'est ton péché qui me paralyse...je crois que je ne suis pas...encore près...Je doute encore...beaucoup trop...


Hisato arqua un sourcil. Gné? Tss. Il ne savait pas ce que ce type avait bien pu fumer mais une chose était sûre, il irait bien rendre visite au dealer du coin. Parce que pour être paralysé par un truc invisible, fallait franchement être atteint. A moins bien sûr d'être un super saiyen et ressentir les auras des gens à plusieurs années lumières à la ronde.

- Arrête de me raconter ta vie elle m'intéresse pas, dis moi plutôt comment on...
- J...je suis désolé...mais je vais te laisser...je n'ai...rien à faire ici...

Le type s'écarta pour finalement s'éloigner de lui. Au trot d'abord, puis au galop. Ah bah c'était beau le courage. Agacé, Izaki se lança à sa poursuite, au moins les années de footing dues aux entraînements de son club de basket lui servaient finalement à quelque chose.

Après un dizaine de minutes il finit par rattraper l'individu dont le rythme avait relativement ralenti, et le chopa par une épaule avant de le plaquer au sol, face contre terre.

Il s'installa à califourchon sur son dos afin d'être sûr de le maîtriser suffisamment pour l'empêcher de se carapater à nouveau.

- Je te fais pas peur mais tu détales comme un lapin. Un problème mon ange?

Un sourire ironique étira ses lèvres.

- Bon. On reprend tout en sérénité. Je ne me suis jamais servi de la bible pour autre chose que me torcher quand j'avais plus de PQ, donc, ton histoire de péché, tu peux te la mettre où je pense.

Ses doigts se crispèrent sur l'épaule de l'homme, tandis qu'il se penchait à nouveau sur lui.

- Mais puisque d'après toi seuls les gens colériques atterrissent ici, tu ne dois pas valoir beaucoup mieux que moi, non? Sourît-il méchamment contre l'oreille du jeune homme.
Revenir en haut Aller en bas
Aoi

Roi de l'Espérence
Roi de l'Espérence
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 44

MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Mer 3 Juil - 9:32

Aoi ralentissait doucement, mais en entendant des pas derrière lui, il voulait reprendre sa course rapidement. Cependant, il fut plaqué au sol avec ce mec qui pesait son poids sur son dos. Il essaya de se dégager et ferma doucement les yeux, espérant se calmer.

- Je te fais pas peur mais tu détales comme un lapin. Un problème mon ange?

- Bon. On reprend tout en sérénité. Je ne me suis jamais servi de la bible pour autre chose que me torcher quand j'avais plus de PQ, donc, ton histoire de péché, tu peux te la mettre où je pense.

Il sentit une pression désagréable sur son épaule, il ferma les yeux en grimaçant légèrement. Dans quel pétrin il s'était fourré...

- Mais puisque d'après toi seuls les gens colériques atterrissent ici, tu ne dois pas valoir beaucoup mieux que moi, non? Sourît-il méchamment contre l'oreille du jeune homme.

- Écoute...ça peut te paraitre complètement fou mais ce que je dis c'est la vérité...J'ai eu du mal aussi à le croire mais pourtant c'est vrai. Tu a été affublé du péché de la Colère comme il existe le péché de la Gourmandise, de la Paresse et de la Luxure...Du moins je suppose qu'il existe puisque j'ai en face de moi...un homme dont la Colère a prit le dessus...

Il se débattit essayant de se dégager. Cette position n'était pas du tout confortable pour Aoi qui commençait à avoir du mal à respirer à cause du poids de l'homme sur lui.

- J..Je ne suis pas...un péché...car je ne ressens aucune Colère...ça ferait un moment que je t'aurais mis mon poing dans la figure si j'avais la Colère en moi...mais ce n'est pas le cas...alors maintenant lève toi je dois m'en aller...Je n'ai rien à faire ici...Qu'est ce que ça peut te faire ce que j'ai dit ou non de toute façon tu ne voudras pas me croire. Et ne m'appelle pas mon ange, je t'appartiens pas alors garde tes distances.


_________________
I'm sorry...I'm not a good boy~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aoi

Roi de l'Espérence
Roi de l'Espérence
avatar


Messages : 43
Date d'inscription : 01/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 44

MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi] Sam 3 Aoû - 22:26

Aoi paniqué de plus en plus. La Colère était vraiment un péché extrêmement puissant et Aoi remarquait qu'il n'était pas du tout de taille...Ce que Miku lui avait dit quelques heures auparavant, Aoi ne pouvait pas l'appliquer. Il n'avait pas confiance en sa Vertu...L'Espérance, la Vertu sans doute la plus inutile du monde à ses yeux. Alors qu'il continuait de se débattre, Izaki ne cessait de le harceler mentalement mais aussi de lui poser un tas de question sur d'où il venait s'il n'était pas un péché quelle vertu il était... Aoi se jugera de ne rien dire concernant sa Vertu. Si jamais, Izaki apprenait que c'était son contraire, il le tuerait sur place et Aoi n'aurait aucune chance de s'en tirer.

Aoi devait rapidement se sortir de là et son unique chance était de penser fortement à sa Vertu...Sauf que notre guitariste ne croyait plus en son pouvoir. Alors qu'il se faisait torturer par Izaki, Aoi ferma fortement les yeux et essaya de toutes ses forces de penser à l'espoir, à la paix, la sérénité, ce qui était assez difficile avec un homme sur le dos qui vous torture mentalement mais à présent physiquement. Aoi ne pouvait plus supporter cette situation autant humiliante que frustrante. Il ne cessait de répéter qu'il ne le laisserait jamais partir tant qu'il n'aurait pas ses réponses, sauf que d'Aoi, il n'obtiendrait rien !

C'est alors que miraculeusement une porte s'ouvrit juste sous Aoi, le faisant alors tomber et disparaître dans les abîmes obscures. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il était sur sa plage, les marches étaient en face...Il était de nouveau dans son monde. Il s'assit doucement sur le sable la tête basse et la plongea dans ses genoux. Des larmes ruisselèrent sur ses joues sans qu'il ne puisse les contrôler. Cette situation où il se trouvait le rendait fou, il avait extrêmement honte de lui et finit par se dénigrer. Aoi était devenu faible à ce moment là. Il voulait repartir en arrière et n'être qu'un être Humain tout ce qui avait de plus banal...Ce jour n'arrivera sans doute jamais...

Notre guitariste tomba dans les méandres de la dépression...C'est aussi à ce moment là, qu'il se rendit véritablement compte qu'il était en quelque sorte seul...

_________________
I'm sorry...I'm not a good boy~:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Flame. [Izaki Hisato & Aoi]

Revenir en haut Aller en bas

Flame. [Izaki Hisato & Aoi]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Video Agile AL-3000 Rootbeer Flame
» Hisato Ohzawa, (1907-1953)
» GRETSCH G6122-1959 ORANGE flame
» Flame 4VOX
» SR Guitars

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parallel Worlds :: Hors RP :: Archives :: RP-