Parallel Worlds

Imaginez un monde où les péchés et les vertus s'affrontent.Les artiste de la k-pop et je la j-pop sont sous l'emprise d'un maléfice faisant ressortir leurs péchés ou leur vertus. Comment vont-ils s'en sortir ? A vous d'écrire l'histoire ...

Partagez| .

[SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mar 15 Avr - 19:54

Uruha était allongé sur son lit dans le palais des désirs. Ce si grand palais rougeoyant ou presque que des chambres constituait le bâtiment. Le châtain laissait échapper des soupir de plaisirs alors que ses mains se baladaient sur son corps sans aucune gêne. Tant que personne ne venait à l'improviste, le déranger pendant son temps de pur plaisir accordé il ne serait pas gêné, il n'y avait pas de quoi selon lui puisque son péché le voulait. Le guitariste ferma plus les yeux et rejeta sa tête en arrière. Seuls ses soupire était audible enfin seul pour un petit moment les autres étant partit on ne sait où. Mais ce n'est qu'au pire la troisième fois cette semaine que le jeune homme demeurait seul pour satisfaire son plaisir. Cette fois le jeune homme contait plus sur sa main droite que les autres... Là Uruha ne désirait absolument pas être dérangé, rien que s’imaginer se faire prendre sur le fait le gêné et faisait baisser sa libido. Non seulement la personne qui le verrait saurait que le jeune homme n'avait plus que ça pour se satisfaire et surtout il le verrait ainsi mais quel honte... La main du châtain se glissa entre ses jambes pensant à une certaine personne. Sa main accéléra alors la cadence au rythme voulu et ses soupires se firent plus sonore. Son corps était arqué et le plaisir ne faisait que croître. Uruha se surprit à se donner lui même le plaisir qu'il avait tant attendu...

Ses soupires passaient de saccadés à accélérés et le jeune homme en voulait plus, pousser le vice toujours plus loin. Le châtain poussa un soupire plus puissant se contractant de toutes parts ses fins muscles bien dessinés ressortant grandement. Le guitariste n'en pouvait plus il avait mis du temps mais ses doigts habiles glissaient sur son corps, se procurant des frissons. Uruha serra plus son emprise entre ses jambes continua son mouvement rapide. Ses soupires se changèrent alors en un dernier gémissement et son corps se détendît doucement sa respiration presque bloqué se mua en une respiration plus saccadé et présente, alors que ses main retombaient sur le matelas mais le jeune homme continuait de se mouvoir avec sensualité dans les draps. Le châtain finit alors par se calmer le sourire aux lèvres le jeune homme se tourna sur le côté et ferma un peu les yeux. Puis le jeune homme se redressa mettant ses jambes en forme de M sur le lit. Le jeune homme se tint la tête, puis ses mains glissèrent dans sa nuque puis sur son torse, les lèvres entrouvertes, les yeux fermés et la tête en arrière.

Le guitariste se toucha de nouveau mais cette fois le jeune homme n'alla pas jusqu'au bout et s'arrêta avant. Le guitariste rouvrît les yeux regardant en face de lui le rouge aux joues et la respiration haletante. Dur de s'arrêter mais il le fallait alors Uruha laissa échapper une légère plainte de frustration. Le châtain se rallongea violemment sur le lit et ferma les yeux. Pourquoi devait-il sans cesse se débrouiller seul ? Pourquoi personne n'était jamais là quand il en avait besoin c'était plus que frustrant.

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devil


avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mar 15 Avr - 20:38


 

 

  Palier 1 / Quête 1

 
Juste toi et ton passé ...

 

 


La pièce semblait presque vide ... À part, toi et ce lit, il n'y avait rien d'autre. Tu te méfis que quelqu'un puisse rentrer ? Mais c'est stupide voyons ! Tu es de la Luxure ! Aucune pudeur ne sera acceptée avec moi ... Tu le sais ça ? Tu crois être seul, mais tu ne sais pas que j'observe chacun de mes sujets dans ce royaume des péchés qui est mien. Je suis celle qui dirige dans l'ombre et tire les ficelles de ceux que vous croyez vos rois ! Je m'arrange pour qu'ils aillent où je le souhaite. Mais cela restera secret ... Si tu savais tout ce qui se passe dans ton dos ... Laisse-moi être ton guide dans ce monde sans pitié et fait triomphé ton péché ! La pièce se réchauffe toujours un peu plus et toi, tu n'y vois que du feu ... Tu penses sans doute que c'est grâce au plaisir que tu te donnes ? Je te laisse penser ce que tu veux, je ne vais tout de même pas te révéler ma présence tout de suite ... Je me montre rarement et lorsque je le fais, c'est seulement au plus méritant ! Les autres ne voient que mon ombre ou mon reflet cela veut dire qu'ils ne sont pas encore prêts ... Mais je ne me fais pas de soucis sur ça les plus faibles périront tous et il ne restera que les meilleurs !

Tu te relâches enfin après un peu d'effort et savoures ses quelques minutes après le plaisir intense. Je ne veux tout de même pas briser un instant pareil ... C'est ça qui t'enfoncera toujours plus dans ton péché. La pièce redevient calme, mais la chaleur est toujours présente et s'intensifie toujours plus. Tu crois que je vais te laisser recommencer ? Ce n'est pas comme ça que tu vas pouvoir avancer alors je décide de me manifester. Le miroir positionner en face du lit où tu t'y prélasses te reflète parfaitement. Mais il n'en faut pas longtemps avant qu'il ne tombe au sol dans un bruit fracassant. Ça y est, tu sens ma présence maintenant ? Tu sens cette puissance ? Un souffle chaud emplit la pièce tout entière tandis que la porte s'ouvre. Oui sort d'ici et va voir ce qu'il s'y passe ... Je me réjouis de la surprise et la crainte qui illumine ton regard lorsque tu découvres que derrière cette porte ce n'est pas le couloir qui y subsiste. Non, il s'agit bel et bien d'une scène que tu connais bien ... Tu te revois pendant l'un de ces concerts du temps où tu n'étais encore qu'un humain ... C'est donc ça que vous appelez fan service ? Tu reconnais ton chanteur ? Partenaire et toujours présent pour ce genre de chose non ? Je ne te laisse pas le temps d'en voir plus que la scène disparait pour laisser place à ce grand couloir du palais des désirs.

Ce serait trop simple si tout était révéler en une fois non ? Mais ne t'en fait pas ton parcours ne s'arrête pas là ta quête ne fait que commencer. Je vais te mettre à l'épreuve, tu verras ... Je ferais de toi un des meilleurs et si tu échoues, c'est que tu ne mérites pas ta place ici ... Si tu es un bon petit soldat, je te laisserai voir quelque chose que tu n'as jamais vu ... Tu ne seras pas déçu du voyage ... Une des bougies poser sur la table au coin du couloir chute par terre laissant brûler un peu plus le sol. Les flammes forment une flèche montrant le couloir. Alors que vas-tu faire ? Rester ici comme un lâche ou affronter ces épreuves ? Ne t'en fais pas laisse le feu de ma vengeance te guider. Ne me déçois pas, c'est un conseil !
 

 

 
©Codage sur Natu sur Libre Graph' Personnalisé par Ruki sur Parallel Worlds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 16 Avr - 15:20

Les mains du jeune homme tremblent, sa détresse est grande, ses lèvres entrouvertes laisse échapper une respiration haletante, son corps brûle de plus en plus. La chaleur augmente et il lui en faut toujours plus. Le regard noisette se pose alors en face de lui et son image lui est reflété par un majestueux miroir. Le sourire pervers du châtain s'élargit alors que sa mèche de cheveux cache ses yeux. Puis il relève la tête et son visage est bien visible et le plaisir y présent. Uruha brûlait de désir et se remit à se toucher avec sensualité. Mais soudain le miroir en face du guitariste alla se fracasser au sol dans un bruit à réveiller les morts. Le châtain sursauta et s'arrêta immédiatement regardant de partout autour de lui. Serait-il possible qu'il ne soit pas seul ? Le guitariste prit une longue respiration, son sang se glaçant d'effroi à chaque seconde où il sentait de plus en plus cette puissance. Uruha ne pouvait pas être seul dans cette pièce, c'était impossible, quelqu'un ou quelque chose s'y trouvait également. Le guitariste essayait de calmer sa respiration troublait par le précédent effort et par la peur qui commençait à prendre le soldat de la luxure. Le jeune homme se tenait désormais les épaules dans une position protectrice avant de se lever tout de même étonné. Mieux valait être prêt si une attaque venait à être lançait sur sa personne.

Uruha était prêt à se battre s'il le fallait mais contre un ennemi invisible cela risque d'être compliqué de plus il n'était pas sûr que ce soit un ennemi. Mais le jeune homme restait un soldat et il se battrait comme il le pourrait.

"Il y a quelqu'un ? " osa le guitariste avec un air assez méfiant sur le visage et les sourcils fronçaient.

Soudain un souffle chaud s'empara de la pièce et de ce qui se trouvait dedans alors que la porte s'ouvrait lentement. Le jeune homme déglutit avec crainte et regarda une nouvelle fois autour de lui sans vraiment comprendre. On essayait de lui dire quelque chose apparemment. Comment interpréter ces signes bien ou mal ? Le jeune homme avança alors vers la porte ouverte. Mais derrière celle-ci ce n'était pas cet éternel couloir du palais des désirs, non, c'était lui ainsi que Ruki. Ce fanservice était plutôt chaud et Uruha regrettait désormais de ne pas être allait plus loin... Mais alors que le jeune homme allait tombait dans la nostalgie la scène s'effaçait laissant reprendre aux lieux leur forme initiale. Il fallait qu'il en sache plus sur ces étranges phénomènes mais comment était la question qui lui brûlait les lèvres. Apparemment on ne l'observe pas que depuis quelques minutes... Cela fait plus longtemps et celui où celle qui faisait ça savait beaucoup de choses importantes aux yeux du guitariste apparemment... Uruha qui avait mit la main sur l'encadrement de la porte s'en détacha et s'éloigna dans le couloir.

Soudain une bougie tombe et une flèche de flamme se forme lui indiquant une direction à suivre. Alors c'est ainsi ? Alors c'est ici le début du parcours ? Et le jeu se nomme course au souvenirs ? Très bien il allait jouer le jeu. Uruha suivit la direction indiquait ses pas résonnant dans le couloir. Le châtain ne s'arrêterait pas avant d'avoir un autre indice ou une explication, ou alors qu'il se retrouve dans une impasse... Le châtain poursuivit alors sa route se demandant ce qu'il attendait encore. Tant qu'à faire tenter l'aventure et il montrerait à ses incapables de quel bois il se chauffe.

"Bien qu'attends tu de moi à présent ? " demanda Uruha d'un air malicieux un petit sourire aux lèvres.

Le jeune homme ne voulait pas obéir aveuglément, alors il voulait des réponses pour savoir pourquoi il obéi. Il ne partira pas sans savoir ça.

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devil


avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 16 Avr - 16:45


 

 

 Palier 1 / Quête 1

 
Juste toi et ton passé ...

 

 


C'est bien, tu as compris ... Tu sais qu'il vaut mieux suivre la voie que tes supérieurs ont choisie pour toi, car c'est la meilleure des solutions pour un soldat comme toi ... Tu dois suivre leurs ordres, car c'est eux qui te mèneront vers la victoire. Il ne vaut mieux pas t'éparpiller dans toutes les directions sous peine de te perdre et de faire une grave erreur qui te coûterait la vie ... Le couloir se poursuit durant ton chemin, tu as l'impression qu'il est interminable. Mais si tu savais le labyrinthe que constituent ces lieux ... Tu n'en connais même pas le quart et pourtant, cela fait un moment que tu es ici. Mais il n'est pas encore temps pour toi de les découvrir ... Tu arrives enfin au bout de ce couloir si long pour avoir deux choix ... Le couloir de droite, ou celui de gauche ... En face de toi se trouve une fenêtre donnant sur des terres rougeoyantes. Un jardin si grand qu'il s'étend à perte de vue. Tu ne sais pas de quelle terre il peut s'agir n'est-ce pas ? Si tu savais comme le monde qui t'entoure est grand ... Une porte se claque dans le couloir à ta droite. Un bruit sec qui a résonné un moment pour finalement se taire. Le silence est bien vite revenu ...

Pourtant, tu peux entendre des bruits de part et d'autre des couloirs. Ta curiosité te mène dans ce couloir où quelque temps plus tôt une porte s'est refermée. Tu avances tout de même lentement en entendant les nombreux gémissements et cris de plaisir qui font écho de part et d'autre du couloir. Tant de portes et tant de pièces non visitées ... Mais tu te rappel de celle qui vient de se refermer. Tu ne la perds pas de vue une seule seconde et pourtant plus tu t'en rapproches et plus les gémissements s'accentuent. Il y en a tellement qu'il est difficile de savoir à qui ils appartiennent ... À des hommes ? Des femmes ? Des personnes que tu connais ? Ou pas ? Rien n'est identifiable, il y en a tellement ... En même temps au palais des désirs, c'est le son qui persiste le plus. Tu te trouves à présent face à cette porte qui s'est refermé assez violemment tout à l'heure. Ta main se pose sur la poignée brulante de cette dernière. Tu hésites un moment le souffle court, mais pourquoi se poser des questions ? Ta curiosité prend le pas sur le reste et tu décides d'ouvrir cette porte.

Derrière cette dernière ne se trouve pas une chambre comme tu t'y attendais, mais belle et bien, une scène qui a l'air d'appartenir au passé ... Les cris se sont arrêtés et tu n'entends maintenant que ceux de la scène qui se déroule devant tes yeux. Tu peux y voir ton chanteur s'allonger sur son lit dans ce qui semble être sa chambre. Tu t'en souviens très bien pour le nombre de fois où tu y es entré ... Cette chambre qu'il a laissée sur la terre des humains ainsi que votre passé à tous ... Tu vois à présent le corps frêle de ton chanteur se prélasser su la lit fixant intensément le plafond avant de se mordre la lèvre. Ses mains se glissent sur son corps provoquant des frissons visibles dans tout son corps. Ses yeux se ferment avant que sa main ne s'arrête au niveau de son bas-ventre. Illusion ou réalité ? Comment le savoir ? Fis, toi à ce que tu connais bien et tu trouveras la réponse ... Mais quand a pu bien se dérouler cette scène ? Le passé se dissipe petit à petit et tu te trouves à présent en face de cette chambre rouge semblable à toutes celles se trouvant ici. Je fais mon apparition dans la pièce venant d'un autre coin de la salle pour venir me poster en face de toi. Mais tu ne me vois pas sous ma forme originale. Non la personne que tu vois en ce moment se trouve être ton chanteur un sourire rempli de malice dessiné au coin de ses lèvres. L'apparition glisse sa main libre le long de son corps tandis que l'autre fait claquer le fouet. Je te fais signe du doigt avec un sourire remplis de perversion. Que vas-tu faire maintenant ?
 

 

 
©Codage sur Natu sur Libre Graph' Personnalisé par Ruki sur Parallel Worlds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 16 Avr - 19:44

Le jeune homme ne savait plus trop que faire ce couloir était-il infini ou y aurait-il une fin un jour ? Bien sûr tout a une fin, mais celle de ce couloir ne fut pas vraiment celle espéré par le guitariste... Une impasse ? Non pire, deux options, droite ou gauche ? Uruha était déterminé à ne pas bouger tant qu'il n'aurait pas d'autres signes pour le guider et il ne bougerait pas d'ici. Il y avait une fenêtre en face du guitariste dehors des jardins rougeoyants mais jusqu'où s'étendait ce monde ? Uruha se reprit et se racla la gorge mais soudain un bruit de claquement de porte retentit dans le couloir de droite... Le jeune homme avait tournait la tête au même moment et était presque sûr que ce choix était le bon pourtant lorsque le silence fut de retour sa certitude s'était envolée aussi rapidement qu'un claquement de porte. Le guitariste entendait des sons venir d'un peu partout mais il devait se décider. Son choix se porta alors sur la droite, c'était le meilleur chemin à prendre selon lui. Alors d'un pas peu rassuré le jeune homme s'approcha de la portes. Des cris de plaisirs plein, il y en avait trop de partout. Uruha haletait déjà son désir augmentant à chaque seconde. Le jeune homme tint bon et ouvrit la porte tant convoitée.

Mais cette porte ferait-elle comme la boîte de pandore ? Était-ce dangereux ? Peut importe il fallait qu'il sache et qu'il satisfasse sa curiosité. Ce qu'il y avait derrière surprit Uruha au plus haut point. Le guitariste ne pouvait plus bouger et l'envie de sauter sur son chanteur était grande. Le châtain avait chaud et l'aurait fait avec n'importe qui pour pouvoir s'apaiser. Mais plus Ruki se touchait plus le soldat de la luxure se mordait la lèvre jusqu'au sang. Celle ci saigna d'ailleurs légèrement. Le guitariste ne tenait plus en place il devait lui sauter dessus mais au moment de passer à l'acte la scène disparu à la grande déception d'Uruha. Mais quand cela a-t-il eut lieu il devait le savoir. Il voulait le savoir... Mais soudain ses yeux noisettes s'ouvrirent en grand lorsque Ruki arriva dans la pièce un fouet à la main et une invitation non dissimulée. Mais comment ne pas lui sauter dessus ? Uruha se demanda même par quel miracle il ne lui avait pas encore sautait dessus. Le guitariste se retint fortement mais ne réfléchissant jamais avant d'agir le jeune homme s'avance vers le reflet de Ruki. Mais comment être sûr qu'il était bien celui qu'il semblait être ? Alors le châtain ne prit pas le temps de réfléchir et prit une pose sexy. Il fallait qu'il saute sur son chanteur...

"Dis j'ai dans l'idée que il va y avoir un problème si tu ne pose pas ce jouet. Aller viens je vais te faire découvrir monts et merveilles... Tu ne va pas être déçu mon beau."

Le guitariste s'avança vers le chanteur et vint se coller à lui pour se mouvoir de manière sensuelle contre son corps qu'il convoité. De sa main il prit celle de son partenaire où il tenait le fouet pour la baisser doucement. Son autre main se glissant sur le bas du dos du chanteur avec sensualité. Son péché était la luxure alors il prenait ce qu'on lui donnait mais s'arrangeait en général pour être au dessus. Sa main remonta le long de la colonne vertébrale du jeune homme et embrassa son cou avec charme accrochant légèrement sa peau au passage. Uruha était plutôt doué pour ce genres de choses. Son autre main tenta d'enlever le fouet de la main du plus jeune. Désormais... Advienne que pourra.

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devil


avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 16 Avr - 20:51




Palier 1 / Quête 1

Juste toi et ton passé ...




Je vois que tu es impatient. Je vois à quel point tu n'as qu'une envie et c'est celle que je peux voir dans tes yeux. C'est bien laisse la monter encore. Un sourire se dessine au coin de mes lèvres puis je laisse taper le manche du fouet dans mon autre main. Tu sais ce qui t'attend alors n'essaye pas de me faire lâcher ce fouet ... Mon sourire s'élargit et je te laisse t'approcher de moi et ne fais aucun mouvement. Aucune parole ne sort de ma bouche et aucune n'en sortira pour le moment ... Tu serais effrayé de savoir que ce n'est pas la voix de ton chanteur que tu entendras. Je te laisse faire tes gestes non sans un sourire satisfait sur mes lèvres. Je te laisse profiter pour pouvoir faire augmenter encore un peu plus ton envie. Comme tout bon soldat de la luxure, cela commence toujours par ça ... Tu sais que ton chanteur est un très bon entraînement ? Lorsque tu commences à toucher au fouet que je tiens là le jeu est finis. Je me glisse à une vitesse phénoménale derrière toi pour venir attraper tes hanches. Tu peux sentir qu'une immense vague de plaisir te transporte sans que je ne fasse rien. Comment c'est possible ? Heureusement que tu ne connais pas mon vrai visage.

Je te pousse alors sur le lit pour pouvoir t'y allonger sur le ventre. Je viens m'asseoir sur tes reins et viens emprisonner tes poignets de ma main. Le fouet s'enroule tout seul autour de ses derniers pour t'éviter la moindre tentative. Mais étrangement ton plaisir ne fait qu'augmenter sans que je ne fasse rien. Pourtant, je ne te touche pas, mais le bien-être continue de croître toujours plus. J'attrape tes cheveux pour te faire lever la tête vers le miroir qui se trouve juste en face et bien te montrer ta situation. Tu vois ce que tu es ? Faible ... Un soldat doit s'endurcir toujours plus et ce n'est pas avec une attitude pareille que tu vas y parvenir ... Le plaisir continu de monter par mes soins pour bien te faire comprendre que la luxure doit trouver du plaisir dans n'importe quoi et surtout quelle que soit la place qu'elle occupe. C'est aussi pour te montrer à quel point ton péché peut être utile. Montre que tu es fort, c'est en puisant dans ton péché que tu peux faire preuve de plus de forces que ça. J'espère que tu comprends mieux l'importance de ton péché désormais ?

Des scènes obscènes de chacun des membres de ton groupe défilent dans le miroir, elles sont toutes vraies ... Si tu savais le nombre de choses qu'ils ont fait lorsqu'ils étaient encore humains ... Je te laisse profiter de ces scènes qui passent toutes aussi rapidement les unes que les autres et se mélangent. Tu parviens à discerner les expressions, mais les mouvements restent flous. Sers-toi de ton péché une bonne fois pour toute ! Même si tu penses qu'il ne vaut rien, il est bien plus fort que tu ne le crois. Une fois que ton plaisir atteint son maximum avant que tu aies eus le temps d'y goûter tout cesse. Voilà maintenant que tu es dans un tel état de frustration, je te laisse me prouver de quoi tu es capable ... Des pas sont entendus dans le couloir. Tiens, on dirait qu'une autre personne se balade à coté ... Le fouet qui retenait tes poignets se délie pour tomber au sol et je me relève pour te laisser faire ton choix. Je te lance un autre sourire en coin avant de m'éclipser. Que vas-tu faire avec ta frustration maintenant ? Un soldat semble arpenter les couloirs à coté ... Et dans ta situation actuelle quelle est ton ambition désormais ?


©Codage sur Natu sur Libre Graph' Personnalisé par Ruki sur Parallel Worlds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 23 Avr - 14:29

L'envie augmente de plus en plus, et le châtain n'avait envie que d'une chose il fallait qu'il lui saute dessus, qu'il lui arrache ses vêtement et lui fasse l'amour comme personne... Mais il ne pouvait pas, ce n'était pas son chanteur, il ne serait pas d'accord de faire ça. Mais avec lui c'est comme s'il n'y avait plus de barrière, à moins que le chanteur ne le veuille pas. Uruha voulait faire des choses, beaucoup de choses, avec son chanteur quitte à ce que ce soit avec son reflet. Ce dernier avait l'air de se laisser faire un petit sourire dessiné sur ses lèvres. Mais soudain le plus jeune se glissa derrière le châtain ce qui le surprit quelque peu, avant de le tenir par les hanches. Mais soudain une vague de plaisir vint l'envahir et le châtain n'y pouvait absolument rien jetant sa tête en arrière criant son plaisir avec sensualité. Mais comment le plus jeune avait fait ? Comment Ruki pouvait lui transmettre autant de plaisir sans rien faire ? Même si voir le chanteur comme ça l'excitait au plus au point, cela ne lui transmettait aucun plaisir. Il profita alors de sa surprise pour le pousser à plat ventre sur le lit. Uruha n'eut pas le temps de se tourner que Ruki lui monta dessus et prit ses poignets à l'aide du fouet qui s'enroula seul autour de ses poignets. Mais comment ....? Que ce ne soit que l'ombre de Ruki d'accord il pouvait se bercer, d'illusion grâce à cette mascarade, mais là c'était carrément étrange. Mais son plaisir augmentait malgré lui et il ne pouvait pas réfléchir.

Le bien être augmentait et le reflet prit alors les cheveux châtain pour le mettre face à la réalité. Non il ne voulait pas être soumis alors ses hanches pour se débattre et en même temps apprécier. Mais ce qui fit augmenter le désir du plus âgé fut les images qui défilaient dans le miroir. Les cris et les suppliques du soldat de la luxure transperçaient le silence des lieux. Comment les membres de son groupe ont pu lui cacher de tels choses ? Il voulait les voir en vrai désormais et se hanches bougeait plus sous Ruki. Mais alors que le châtain allait se relâcher enfin tout s'arrêta au grand damne d'Uruha qui haletait. Le fouet se détacha et le plus jeune se leva lançant alors un sourire en coin. Le châtain se releva avec difficulté tanguant légèrement. Il fallait qu'il termine et seul s'il le fallait. Des pas retentirent dans le couloir adjacent alors qu'Uruha en sueur fixait l'endroit où Ruki aurait dû se tenir... Mais rien. Il n'y avait rien ni personne, comme si après lui avoir sourit il s'était volatilisé et prit une porte invisible... Uruha le voulait lui et personne d'autre mais avait-il vraiment le choix ? C'était cruel de lui affliger cela et le pauvre châtain baissa la tête. Il devait se satisfaire. Mais il voulait le meilleur pour lui assez de courir après des illusions... Le châtain hésita et ouvrit la porte avec la ferme intention d'aller se satisfaire seul dans la chambre après avoir vérifié l'identité du passant... Haletant toujours Uruha remit ses cheveux en arrière d'un geste, observant le couloir.

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devil


avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 23 Avr - 16:32




Palier 1 / Quête 1

Juste toi et ton passé ...




Alors comme ça, tu comptes te débrouiller tout seul ? T'avoir vu te débattre, mais en réalité sans la moindre force m'as beaucoup amusé. Tu n'as même pas su profiter de la force que te donner la Luxure pour te libérer. C'est pathétique ... Tu devras être beaucoup plus fort si tu veux un jour persévérer. Malheureusement, tu es trop faible pour l'instant ... Les pas s'approchent d'ici cela à l'air d'être un habitant de la Luxure. Sont-ils déjà revenus de combat ? Ou alors n'étaient-ils tout simplement pas partis ? L'endroit est tellement grand qu'on ne peut pas tous se croiser. Ca, tu ne pourras sans doute jamais le savoir ... Le pas s'approche encore et toujours, mais tu parais encore dans un état second pour le moment. Avant que tu ne réagisses les pas s'arrêtent pas loin. Tu sembles un peu déçu de ma disparition soudaine non ? Je veux te montrer quelle est la réelle force que tu dois avoir et ce n'est certainement pas en te débrouillant tout seul que tu vas arriver à faire de ton mieux ! Cela s'appelle la lâcheté. Es-tu un lâche ? Non ? Alors qu'attends-tu pour ouvrir cette porte ?

Tu le fais enfin et ce que tu y découvres est en effet un soldat de ton péché. Il s'agit là de Subaru, c'étant arrêté pour s'appuyer au mur. Les bruits ont sans doute dût l'alerter jusqu'ici et curieux, il a voulu découvrir de quoi il s'agissait. En te voyant ainsi un sourire pervers se dessine sur ses lèvres et le garçon fait des gestes des plus provoquants et sensuel pour t'attirer ainsi dans ses filets. Avec toute la Luxure qui le compose le garçon fait des mouvements de plus en plus sensuels avant de glisser sa main à son entrejambe. Difficile de ne pas voir ses intentions. Mais de l'autre côté du couloir, tu vois qu'il n'y a personne. C'est totalement vide tout comme la chambre que tu viens de quitter. Que vas-tu faire maintenant ? Tu as plusieurs choix qui s'offrent à toi. Quelqu'un te propose de son aide, on dirait ... Sinon tu as toujours l'option de te débrouiller tout seul ... Mais ce serait ne pas utiliser ta force en tant que soldat de la Luxure non ? Le choix devrait être vite fait non ? Et pourtant, il t'appartient. Qu'est-ce que tu vas faire maintenant ?


©Codage sur Natu sur Libre Graph' Personnalisé par Ruki sur Parallel Worlds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Uruha

Roi de la Luxure
Roi de la Luxure
avatar


Messages : 45
Date d'inscription : 20/04/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
0/100  (0/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 445

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 23 Avr - 18:05

Uruha suffoquait littéralement et qu'elle ne fut pas sa surprise lorsqu'il découvrit Subaru dans le couloir. Ce dernier lui faisait signe de s'approcher lui donnant envie. Uruha allait devoir s'y résoudre son péché le poussant à aller de l'avant. Mais s'il voulait être au dessus avec Subaru ça allait être simple. Alors le guitariste fit non de la tête et fit signe de l'indexe à Subaru il devait le faire. Uruha s'enfonça dans la chambre faisant grincer la porte à laquelle le jeune homme se tenait. Le jeune soldat de la luxure en face de lui ne résista pas, le châtain sourit à l'idée d'enfin se déverser. Le jeune homme imagina alors Ruki fermant les yeux puis il les rouvrît d'un coup tirant sauvagement le poignet de Subaru avant de le plaquer contre la porte qu'il venait de claquer. Le châtain se colla à sa proie, bloquant ses mouvement lui tenant les poignets et l'embrassant à pleine bouche. Sa main se glissa alors directement dans son pantalon puis, dans son sous vêtement gênant et commença à masser avec douceur le membre tendu du plus jeune, pour qu'il n'ait plus la force de bouger ou de reprendre le dessus. Le châtain embrassa le cou de Subaru ses baisers devinrent brûlants. L'image de Ruki refit surface dans la tête d'Uruha et en se rappelant de ce qu'il avait découvert, le châtain commença à rendre ses mouvements plus intenses, plus irrésistibles.

Le plus jeune semblait perdre pieds ce qui plut à Uruha. Ce dernier emmena Subaru dans le lit le tirant par la taille et l'allonge ans sur le lit, le surplombant. Il commença à entamer des caresses et des baisers ça et là pour faire augmenter la température avant de le mettre sur le ventre et de le bloquer d'une main, lui murmurant de ne pas bouger et de se laisser faire et profiter. Subaru aura l'occasion de jouer plus tard. Le châtain le tortura de caresse et de baisers sur ses côtes ainsi que ses hanches, lui caressant les fesses et le déshabillant à la fois. Après l'avoir bien fait gémir, Uruha le lâcha pour s'enlever le haut et le reste avant que Subaru ne lui saute dessus. Le châtain le rallongea en l'embrassant lui touchant l'entre jambe alors que le plus jeune le caressait. Lorsque Subaru voulu reprendre le dessus le guitariste le bloqua et continua sa douce torture aussi lentement qui lui était possible puis lorsque le plus jeune fut au bord de l'extase Uruha qui ne tenait plus prit les cheveux du plus jeune et l'emmena à son entre jambe avec un peu de douceur. Subaru ayant comprit le message fit alors ce qu'il avait à faire et Uruha pu alors se déverser avant d'en faire de même pour le plus jeune. Il le laissa alors dormir sur le lit avant de repartir habillé dans une autre chambre, pour qui sait ? Recommencer ?

_________________
Mords-moi sans détourner les yeux
My beautiful devil on the bed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Devil


avatar


Messages : 7
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha) Mer 23 Avr - 18:53




Palier 1 / Quête 1

Juste toi et ton passé ...




C'est bien, tu as compris ce que signifiaient ton péché et ta force. Maintenant que tu sais ça, je n'ai plus rien à t'enseigner pour aujourd'hui. Tu as terminé ta quête ... Mais ne t'en fait pas la prochaine fois, tu en sauras un peu plus sur tes amis. Tu sauras ce qu'ils pensent de toi et le mystère sur tout ce qui fait partie de toi se verra révélé. Mais chaque chose en son temps petit soldat, tu n'es qu'au début de ton périple qui se veut long et très mouvementé. Tu m'as rendu fier de toi avec les exploits que tu as su accomplir et j'espère faire de toi un bon hybride un jour qui sait ? Je ne doute pas que tu peux y arriver ! Tes efforts te seront récompensés ne t'en fait pas, je ne suis pas totalement cruelle sur ce point-là. Ton heure de gloire viendra, mais pour l'instant, je crois que tu as de quoi faire je me trompe ? À voir comment à finis Subaru après que tu ne te sois attaqué à lui, je pense que tu as compris quelle était la véritable force de la Luxure.

J'espère que cette mission t'aura appris à réaliser certaine chose, car quoi que tu fasses, tu es dans une guerre et quel que soit des actions, il s'agit de combat. Il faut savoir que chaque combat et la clé d'une nouvelle chose à apprendre. Peut-être as-tu un peu plus découvert quels seraient tes atouts et où puiser ta force en cas de besoin. Tu apprendras bien sûr à maitriser ça par la suite et avec ça à devenir plus fort encore ! Je te fais confiance après ce que j'ai vu, je suis assez satisfaite du résultat. Ta récompense est bien méritée et un peu de repos ne serait pas de refus lorsque tu auras fini tes petites affaires. Rien ne t'empêche de continuer ton parcours et pour ça, tu sais ce qu'il te reste à faire ...


QUÊTE TERMINEE : tu gagnes 5 points de hiérarchie suite à cette quête et pour continuer ton parcours rendez-vous ici pour une nouvelle demande.


©Codage sur Natu sur Libre Graph' Personnalisé par Ruki sur Parallel Worlds
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: [SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha)

Revenir en haut Aller en bas

[SAMOURAÏ] La voie principale : palier 1, quête 1 (Uruha)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Festival de la voie verte @ Raon l'Etape ( 88 )
» La voie du Blues à Velizy-Villacoublay (78)
» VOIE DE FAIT "ange ou demon"
» VOIE DE FAIT "Ange ou Démon" (1982)
» Avec quoi vous pitcher les voix?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parallel Worlds :: Hors RP :: Archives :: Quêtes-