Parallel Worlds

Imaginez un monde où les péchés et les vertus s'affrontent.Les artiste de la k-pop et je la j-pop sont sous l'emprise d'un maléfice faisant ressortir leurs péchés ou leur vertus. Comment vont-ils s'en sortir ? A vous d'écrire l'histoire ...

Partagez| .

Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Shinpei

Roi de la Paresse
Roi de la Paresse
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 12/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 85

MessageSujet: Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki] Dim 4 Aoû - 13:12

Shinpei continuait de regarder son vis à vis dans les yeux sans bouger. Il n'en avait pas trop la force a vrai dire … C'est alors que le jeune guitariste des Versailles se releva portant ainsi le batteur dans ses bras. Il ne savait pas très bien où il comptait l'emmener comme ça puisqu'ils étaient tout les deux bloquer ici … Quoi que Shinpei avait bien aider à faire rentrer G-Dragon chez lui la fois dernière donc peut être avait-il déjà la solution ? Si c'était le cas alors Shinpei allait belle et bien se faire enlever par le guitariste ! Malgré cette pensée le plus jeune ne bougea pas d'un pouce demandant bien trop d'effort pour ce geste …

Mais l’impensable arriva lorsque le guitariste s'embroncha au pans de sa robe et tomba à la reverse. Shinpei voyait le sol se rapprocher et voyait déjà sa vie défiler devant les yeux. Mais c'était complètement stupide puisque le sol était fait de nuage et qu'il ne risquait pas de se faire bien mal … Le brun ferma alors les yeux en attendant l'impact qui n'arriva jamais … Il trouvait cela plutôt étrange d'ailleurs mais garda les yeux fermer au cas où la chute ne soit pas encore finis. Mais lorsqu'il entendit la voix d'Hizaki s'élever le jeune homme rouvrit les yeux surpris.

"Eh beh tu vois, j'ai même pas eu le temps, ni le besoin d'ailleurs, de te kidnapper."

Oui en effet mais c'était bizarre … Comment il avait réussit à se retrouver ici en tombant seulement … C'est vrai il n'y a même pas quelques secondes il était dans son petit paradis rouge et puis maintenant le voilà … Le voilà où d'ailleurs ? Bonne question … Il était sur un lit au moins on avait prévus l'atterrissage c'était déjà ça. Puis en plus il n'avait jamais rien vu de tel. Tout le décor était aussi rouge que le lit et l’ameublement de la pièce paraissait bien onéreux. Eh c'est peut être ce fameux palais dont parlait Hizaki ! Oui mais il se situe où ce palais ? Lui qui n'avait jamais quitté son petit nuage ça allait lui manquer !

Shinpei remarqua un détail auquel il n'avait pas vraiment fait attention depuis qu'il était là … Il était certes bel et bien allonger sur un lit. Jusque là pas de soucis … Mais le guitariste était à quatre pattes au dessus de lui ! Bon c'était certainement causer par la chute mais il s'assit quelques seconde après sur son bassin et Shinpei le regardait toujours un peu surpris. N'empêche cette chute l'avait fatiguer et être sur un lit lui donnait bien envie de se rendormir. Il se frotta contre les draps en soie rouge du lit en fermant les yeux testant ainsi comment on pouvait y dormir confortablement. Il n'eut pas le temps de s'endormir qu'Hizaki échangea les positions pour que le batteur se retrouve au dessus de lui.  

"Mais dis moi, "trésor", n'aurais-tu pas quelque chose à me faire regretter ?, insinua-t-il en enroulant ses bras autour du cou de son cadet. Personnellement, je veux bien que tu essayes de me faire regretter de t'avoir kidnapper, mais je pense que tu auras bien du mal, "trésor"."

Il rêve ou il venait d'insister sur le mot "trésor" ? Sans doute pour lui rappeler du surnom que le brun lui avait donner … Ah ah très drôle. En tout cas maintenant le batteur ne pouvait plus profiter du lit moelleux dans lequel il avait été installé quelques secondes plus tôt. Hizaki se mit à rire puis le batteur le regarda en souriant avant de regarder à nouveau autour de lui. Il était un peu perdue par  ce soudain changement de pièce. Puis en plus c'est sans compter le fait que maintenant sa paresse avait refait surface. Il savait les intentions d'Hizaki et le batteur n'était pas contre du tout ! Mais si seulement il pouvait le faire en dormant ce serait tellement plus pratique …

« T'as de la chance d'avoir un lit aussi confortable pour dormir ! » Dit-il avant de s'allonger sur Hizaki enfouissant sa tête dans son cou. « Mais toi aussi au passage tu es confortable ! »

Le batteur déposa un léger baiser dans le cou du guitariste avant de fermer les yeux. Il encercla la taille d'Hizaki et le serra contre lui en mode peluche. Oui c'était plutôt agréable de s'installer confortablement comme ça. De plus Hizaki était plutôt charmant et en plus il était vraiment très sympathique ! Le batteur remua un peu la tête qui se trouvait toujours dans le cou du guitariste pour pouvoir s'installer un peu mieux. Puis une fois bien il ferma les yeux en serrant toujours la taille du pauvre guitariste qui devait se demandait qu'est ce qu'il était en train de faire …

_________________


Take it easy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki] Mar 6 Aoû - 17:50


Hizaki était content. Content d'être enfin dans son palais, content d'être dans son palais et dans son lit, mais surtout content d'être dans son palais, dans son lit et avec Shinpei. C'était ce détail qui était le plus important, puisque dans son lit, il pouvait y être seul, mais s'ennuyer, alors que le petit batteur bah... il fallait juste qu'il arrive à le tenir éveillé. En plus Shinpei était très gentil. Bon... certes pas très réactif, mais très gentil tout de même. Au fait il aurait pu se faire capturer par un psychopathe, il n'aurait pas bouger le petit doigt. Si tel était vraiment le cas, Hizaki le kidnapperait plus souvent à l'avenir.

Le guitariste crut réellement que le batteur allait se rendormir. Eh beh... c'est qu'il est paresseux ce petit...C'était bien pour cela que le guitariste l'avait fait passer dessus, ainsi il ne pourrait plus s'endormir. Eheh, je suis diabolique... ou pas. Il observa les réactions du batteur. Après tout, il devait être tout perdu, ça devait bien lui changer de son gros nuage de bisounours. Le batteur regardait autour de lui, l'air quelque peu étonné. Peut-être Hizaki devait-il lui donner quelques explications quant au "qu'est-ce que c'est que cet endroit bizarre"? Apparence que non, ou du moins il n'en eut pas le temps, puisque son cadet ouvrit la bouche avant que lui-même ait eu le temps de le faire.

« T'as de la chance d'avoir un lit aussi confortable pour dormir ! » Dit-il avant de s'allonger sur Hizaki enfouissant sa tête dans son cou. « Mais toi aussi au passage tu es confortable!»

Il était bien trop tentant pour le guitariste de taquiner Shinpei. Le batteur était tellement naturel dans sa manière de parler qu'il en devenait candide. Apparence que ne dérangeait pas tant que ça le batteur de ne plus être sur son nuage, et que le guitariste était condamné à lui servir de coussin, et aussi de bisounours, puisque le pus jeune lui fit un petit bisous dans le cou, bisous qui le fit légèrement frissonner avant qu'il ne sente les bras du plus jeune passer autour de sa taille pour lui faire un câlin. Ouais bah... Bisounours quoi... Cependant, il tendait un peu la perche pour se faire battre, le petit, alors Hizaki décida de jouer un peu la martyre. Voilà qui pouvait être amusant. Il laissa donc tomber son sourire, repoussa un peu Shinpei sur le côté et le regarda avec des yeux de chien battu en se mordillant la lèvre. Il hésita un instant à se mettre à pleurer, très bon simuleur, il savait faire ça, mais il secoua la tête, parce que bon, au bout d'un moment, faut pas pousser mémé dans les orties non plus. Se contentant donc de ses petits yeux tous tristounets, il plongea son regard dans celui de Shinpei.

"Si tu dis que 'chui confortable... c'est parce que 'chui gros et gras, c'est ça?"

Il observa un instant le petit batteur allongé à ses côtés avec ses yeux tous tristes, puis lui adressa un adorable sourire. Ça cassait un peu toute l'idée de la pauvre petite victime grosse, grasse et moche, mais même pour faire semblant, il ne pouvait décidément pas tirer la gueule en compagnie de Shinpei. Il laissa son regard parcourir le torse du batteur, glisser sur ses cuisses, puis il adressa au batteur un regard candide. Candide? Mais depuis quand était-il devenu candide? Jamais aux dernières nouvelles! Mais quoi qu'il en soit, son cadet avait vraiment un corps des plus enviables. Et de plus, Shinpei n'avait pas l'air contre le lui offrir. Mais que demande le peuple? Souriant à cette idée, il effleura la joue de Shinpei du bout des doigts, les laissa glisser dans son cou, sur son épaules, descendit sur son torse puis remonta sur ses hanches. Il fallait qu'Hizaki fasse preuve de patience avec le batteur, il le savait, mais la patience n'avait jamais été son fort, ne l'était toujours pas, et ne le serait jamais. Il faudrait donc qu'il prenne sur lui. Seulement, "prendre sur lui", "attendre" et "patience" étaient des mots qu'Hizaki, à la manière d'un enfant gâté, la signification.

Il troqua donc son sourit candide pour un sourire plus pervers, et caressa de nouveau de nouveau la joue de son vis-à-vis, avant de revenir s'asseoir sur ses hanches. Il se pencha au dessus du jeune homme en continuant de lui sourire. Passablement énervé par ses cheveux qui avaient décidé de lui tomber devant les yeux, il les rejeta derrière son épaule droite d'un mouvement de la tête puis emmêla ses doigts à ceux du batteur et embrassa doucement ces derniers.  Puis, se souvenant qu'ils étaient là parce qu'originellement, Shinpei voulait savoir de quoi il avait encore plus envie depuis qu'il était ici, il fit glisser sa main libre sous le tee-shirt du jeune homme et effleura la peau délicate de son ventre.

"Mais rappelle moi toi, tu voulais pas savoir quelque chose? Parce que j'ai jamais dit que je te la donnerai, ta réponse, insinua-t-il en venant déposer un bisous sur la joue du batteur. Si tu la veux vraiment 'faudrait p't'être que tu viennes la chercher qui sait?"


Dernière édition par Hizaki le Ven 30 Aoû - 9:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shinpei

Roi de la Paresse
Roi de la Paresse
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 12/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 85

MessageSujet: Re: Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki] Mer 7 Aoû - 15:44

Durant le temps que Shinpei regardait autour de lui il sentait le regard d'Hizaki sur lui. Oui et bien il fallait qu'il fasse quand même la visite visuel de ce monde qu'il ne connaissait pas ! Il comprenait à présent le sens des paroles du guitaristes et comprenait qu'il voulait revenir ici. C'était déjà plus décorer que des nuages à perte de vue ! Puis lorsque Shinpei fit sa remarque et s'installa de tout son long sur Hizaki telle une masse le jeune guitariste était un peu désorienté ce qui pouvait être compréhensif ! Shinpei lui avait dit quelque chose et comptait bien les faire ! Avant que son péché de donne raison de lui … Néanmoins Hizaki regarda Shinpei d'un drôle d’œil mais le batteur se sentait bien de faire une petite sieste sur le plus grand ! Il ne voulait pas le laisser en plan mais il se disait qu'en se réveillant il ferait tout ce qu'il voudrait mais une remarque du plus âgé lui fit ouvrir subitement les yeux.

"Si tu dis que 'chui confortable... c'est parce que 'chui gros et gras, c'est ça ?"


Mais non sûrement pas ! Le batteur parlait avant tout de la matière de la robe et puis il trouverait n'importe quoi confortable si on partait de là ! Eh oui il ne faut pas oublier que le brun faisait partie de la paresse ! Vous lui donnerai un paillasson ou même encore une baignoire pour dormir et même là il dirait que ce serait l'endroit le plus confortable qu'il n'est jamais connus ! Même s'il se cassait le cou il n'hésiterait pas à dire qu'il avait dormis comme un bébé. Avec son péché évidement. Cette capacité lui était presque effrayante mais néanmoins probable ! En tout cas pour Hizaki il était sincère ! Il était bien à moitié allonger sur lui ! Ou carrément avachit sur lui serait le terme plus exact … Le brun releva un peu la tête pour regarder le guitariste dans les yeux avant de lui répondre.

« Mais non voyons ! Tu es confortable parce que j'aime bien la matière de ta robe ! » Dit-il en frottant sa joue contre le torse du plus âgé. Il la redressa avant de poursuivre. « Je te jure que c'est pas méchant ! C'est tout doux c'est pour ça ! » Dit-il joyeusement avant de reposer sa tête dans le cou de son vis à vis.

Il avait bien vu le regard triste du guitariste et ça lui faisait de la peine … Il était là pour lui faire plaisir après tout pas le rendre triste ! Le brun serra un peu plus son étreinte autour de la taille du batteur pour lui faire passer le message. Il comptait bien le rendre heureux ça oui ! Après sa sieste … Car oui le batteur était déjà fatiguer par tout ces événements … Pour beaucoup ce serait abuser n'est ce pas ? Et pourtant … Il sentit le plus grand frissonné à son baiser et un léger sourire apparut alors au coin de ses lèvres. Il n'avait pas rouvert les yeux cet unique ressentie avait réussit à le faire sourire. Mais en revanche il rouvrit bien vite ses paupières en sentant Hizaki lui effleurer doucement la joue. En sentant sa main se glisser sur son corps le plus jeune ne put s'empêcher de se mordre la lèvre en souriant. Un petit quelque chose c'était réveiller en lui tout comme lui d'ailleurs.

Shinpei leva les yeux vers son visage à ce moment aillant sa bouille sceptique habituel. Il voyait bien ce sourire significatif de la part du guitariste ! D'ailleurs celui-ci opta pour changer de position et le batteur se retrouva en dessous regardant Hizaki se pencher sur lui. Une chose était certaine il l'admirait pour sa vitesse ! Il ne l'avait même pas vu venir ! En même temps le batteur était lent à cause de son péché qu'est ce qu'il pouvait bien voir venir ? Il sourit néanmoins quand il vit que les cheveux du guitariste le gênait se demandant comment il faisait pour supporter d'en avoir autant. Shinpei resserra ses doigts avec ceux d'Hizaki en le sentant faire pareil. Il avait son regard planter dans le sien et sourit un peu plus quand le guitariste les embrassa. Il n'avait pas non plus dénouer leur regard rendant le moment plus intense. Shinpei avait garder son masque de petit diablotin excepter le moment où il sentit la main du batteur caresser son ventre. A ce moment là un long frisson courut le long de son dos et ses yeux se fermèrent sous cette douce sensation. Il sentait que sa respiration commençait déjà à être forte puis il rouvrit les yeux quand la voix d'Hizaki le rappela à l'ordre.

"Mais rappelle moi toi, tu voulais pas savoir quelque chose? Parce que j'ai jamais dit que je te la donnerai, ta réponse, insinua-t-il en venant déposer un bisous sur la joue du batteur. Si tu la veux vraiment 'faudrait p't'être que tu viennes la chercher qui sait?"

Un défis ? Le batteur adorait ça ! En tout cas cette simple phrase suffit à le faire revoir son objectif et se réveiller complètement. Shinpei laissa alors glisser ses doigts dans les cheveux du guitariste en continuant de lui sourire sournoisement.

« Comment veut-tu que je l'oublie ? Je n'oublie jamais rien … » Avoua le plus jeune avant de faire courir ses doigts dans la nuque d'Hizaki. « Tu me le dira bien assez tôt surtout quand j'aurais réussit à te frustrer … » Dit-il avec un sourire sadique avant de laisser glisser ses doigts le long du dos du plus grand.

Il en profita pour ouvrir la robe du guitariste et ainsi venir effleurer son dos à même la peau. Ses mouvements était toujours aussi lent mais bien entendue c'était fait exprès ! Il voulait bien faire comprendre à Hizaki comment il voulait le frustrer et il était sûr que ça ne lui plairait pas beaucoup. Le brun se voulait particulièrement sadique et le pire c'est que ça marchait à tout les coups ! Après ça Shinpei répéta le mouvement toujours avec la même paresse mettant un temps infini pour descendre le long de la colonne vertébral de l'autre brun. Son sourire n'avait pas disparut et puis il vint déposer quelques baisers dans son cou en prenant tout son temps. Il arrêta ensuite tout mouvement plantant son regard dans le sien.

« Alors mon beau toujours rien à me dire ? »

_________________


Take it easy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

Invité
avatar



MessageSujet: Re: Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki] Dim 6 Oct - 18:50


Tandis que le batteur visitait les lieux du regard, Hizaki ne se lassait pas de l'épurer du regard, sans aucune gène apparente -en vue d'où cette situation allait les mener, quelconque forme de gène lui  paraissait relativement superflue. Dans  leur situation actuelle, ça pouvait peut-être paraître quelque peu compliqué à faire mais en fait que nenni. Certes, le jeune homme se servait de son ainé comme d'un coussin donc le guitariste voyait majoritairement le haut de sa tête donc ses cheveux mais lorsqu'il s'agissait de déshabiller quelqu'un du regard, avec l'habitude il était devenu très fort à ce jeu là et n'avait aucun mal à le faire avec le batteur, qui pour sa part semblait sur le point de se rendormir avant d'ouvrir subitement les yeux à sa remarque. Bien sur, il plaisantait, mais Shinpei ne semblait pas l'avoir compris de la sorte: il releva la tête et le regarda dans les yeux pour protester.

« Mais non voyons ! Tu es confortable parce que j'aime bien la matière de ta robe ! »
Dit-il en frottant sa joue contre le torse du plus âgé. Il la redressa avant de poursuivre. « Je te jure que c'est pas méchant ! C'est tout doux c'est pour ça ! » Dit-il joyeusement avant de reposer sa tête dans le cou de son vis à vis.  

Le guitariste rigola légèrement en l'écoutant se justifier. C'était très gentil de sa part, mais comme c'était de l'ironie, pas vraiment nécessaire. Mais qu'il s'excuse tout le temps le rendait tellement innocent que par moment, Hizaki s'en voulait de le convoiter de cette manière. Mais bon, il n'aurait pas la compagnie du batteur si ce dernier avait réellement été aussi innocent qu'il le paraissait, alors les remords du châtain partirent s'enterrer d'eux même dans un endroit fort fort lointain et sans aucun doute possible le guitariste ne les reverrait pas avant un bon bout de temps. Même le regard pas très convaincu et plutôt septique du batteur ne les déterreraient pas. Hizaki avait fini par comprendre que Shinpei, derrière son visage juvénile et ses airs innocents, était fourbe et que le visage qu'il affichait n'était qu'une façade qui l'empêchait de deviner ce qui se passait réellement dans sa petite tête brune. Méchant. Lui qui aimait tout savoir, il ne pouvait pas, et s'en était plutôt perturbant car l'ignorance lui était plutôt inconnue. Il avait l'habitude de savoir ce qu'il voulait savoir quoi! Aussi pour sa part lui adressa-t-il un gentil sourire. Peut-être que s'il était suffisamment gentil avec le batteur celui-ci voudrait bien lui expliquer ce qui lui passait par la tête. Ouais c'est ça... l'espoir fait vivre dit-on. Il lui adressa néanmoins un gentil sourire en lui caressant la hanche. Bon après, ça ne coutait rien de demander.

"T'inquiète pas, je rigolais simplement. J'étais pas sérieux, dit-il en continuant ses caresses sur sa hanche. Il lui adressa un sourire enjôleur et demanda d'une voix sucrée. "Mais dis moi, tu ne pourrais pas me dire tout ce qui te passe par la tête parce qu'en te regardant ,j'ai parfois l'impression que je t'ai emmené à un enterrement. Ou alors souris, je sais pas moi... mais fais un truc et pas que t'excuser... ça en deviendrait presque stressant parce que tu fais rien de mal bien au contraire "Trésor"."

Pendant qu'il parlait, Hizaki recommença à déshabiller Shinpei du regard, les yeux brillant, tandis que mille et unes idées toutes moins catholiques les unes que les autres défilaient dans son esprit. Il se délectait de la simple vue du corps si désirable de son cadet, de ses yeux qui se fermaient sous ses caresses et de son souffle qui venait effleurer sa peau lorsqu'il se penchait pour venir embrasser son cou. Mais aussi bien sur, il appréciait également la main du batteur dans ses cheveux, ainsi que son petit sourire sournois qui dans le contexte lui plaisait beaucoup aussi. Après en fonction du point de vue, ce sourire pouvait signifier de bonnes comme des mauvaises choses en perspective. Enfin bref, ça dépend. Les doigts du batteur glissant avec lenteur sur sa nuque le tirèrent de ses pensées, aidés par sa voix.

« Comment veut-tu que je l'oublie ? Je n'oublie jamais rien … »
Avoua le plus jeune avant de faire courir ses doigts dans la nuque d'Hizaki. « Tu me le dira bien assez tôt surtout quand j'aurais réussit à te frustrer … » Dit-il avec un sourire sadique avant de laisser glisser ses doigts le long du dos du plus grand.

Ah non! Ça c'était pas gentil! On essaye pas de frustrer quelqu'un aussi peu patient qu'Hizaki! Parce qu'on a de bonnes chances d'y arriver.  Alors bon... Certes, il pouvait bien essayer de faire des efforts de patience, il avait déjà essayer et il aurait beau essayer, ça n'avait jamais été, ça n'était et ça ne serait jamais très fructueux.  Le guitariste frissonna au passage des doigts du jeune homme et soupira en constatant la lenteur avec laquelle il agissait. Alors oui, Shinpei finirait par le frustrer, mais ce détail, or de question de le lui communiquer parce que sinon ce serait moins amusant. Lui faire deviner ça l'est plus. Aussi prit-il un air un très peu crédible et lui sourit d'un air entendu.

"Alors dans ce cas bonne chance mon Trésor, ronronna-t-il à son oreille. Parce je vais te dire un truc mon beau, ajouta-t-il après avoir déposé un autre baiser dans son cou. Je suis infrustrable."

Enfin, c'était une blague bien entendu, parce que dire Hizaki infrustrable était à peu près aussi crédible et véridique que de le dire viril. Ce fut donc avec un soupir mélangeant impatience et frustration qu'il le laissa commencer à le déshabiller avec toujours autant de lenteur, ce qui n'eut pas pour effet de calmer le guitariste mais de le faire soupirer d'avantage. Okok coco, prends ton mal en patience, c'est mieux comme ça j'te dis. Reste calme. Ouais mais non ça va pas être possible... , s'auto-contredit-il mentalement. La lenteur de Shinpei commençait réellement à l'insupporter et son air de peste et fier de lui le frustrait tout autant. Il ferma ensuite les yeux pour mieux pouvoir apprécier ses caresses et baisers puis se concentra un temps sur sa respiration, cherchant à la garder calme et à ne pas montrer au batteur qu'il réussissait à le frustrer.

« Alors mon beau toujours rien à me dire ? »

Hizaki secoua la tête. Shinpei avait quelque chose à obtenir de lui, alors il pouvait très bien jouer là-dessus. Il mordilla légèrement la peau délicate de son cou tandis que ses mains se baladaient librement sous le tee-shirt du plus jeune, titillant ses cotes puis revenant caresser son ventre plat.

"Peut-être bien que si mon Trésor, mais c'est juste parce que je suis gentil et pas par ta faute comprends le bien mon beau."

Il se demanda un instant comment formuler ça de manière classe avant de décider que ne rien lui dire, c'était bien aussi. Donc il sourit narquoisement au petit batteur et lui caressa la joue.

"Au fait non, je vais rien te dire. Frustre moi d'abord. Mais sache que t'es bien baisable mon Trésor"

   
Revenir en haut Aller en bas
Shinpei

Roi de la Paresse
Roi de la Paresse
avatar


Messages : 24
Date d'inscription : 12/03/2013

Feuille de personnage
Objets/sorts:
100/100  (100/100)
Jauge d'aide:
5/5  (5/5)
Points hiérarchiques: 85

MessageSujet: Re: Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki] Jeu 10 Oct - 13:33

Lorsque Hizaki se mit à rire à la réplique du batteur ce dernier était en train de penser qu'on se foutait ouvertement de sa tronche. Mais ça, il le savait depuis un moment ... Combien de personnes se sont bien foutues de sa gueule en le voyant ? Certainement beaucoup ... Mais il n'en avait que faire des moqueries et puis celle d'Hizaki n'était pas bien méchante. Il se foutait un peu de sa tête, c'est tout.

"T'inquiète pas, je rigolais simplement. J'étais pas sérieux, dit-il en continuant ses caresses sur sa hanche. Il lui adressa un sourire enjôleur et demanda d'une voix sucrée. "Mais dis moi, tu ne pourrais pas me dire tout ce qui te passe par la tête parce qu'en te regardant ,j'ai parfois l'impression que je t'ai emmené à un enterrement. Ou alors souris, je sais pas moi... mais fais un truc et pas que t'excuser... ça en deviendrait presque stressant parce que tu fais rien de mal bien au contraire "Trésor"."

Ah ah ah ... Ce mot-là Shinpei l'avait déjà entendue et en plus, le guitariste insistait bien dessus. Si ce n'est pas du total, je me fous de ta gueule et en plus, j'assume ! Et puis d'ailleurs pourquoi Shinpei lui dirait tout puisque lui refusait de lui dire quoi que ce soit ? Puisque c'est comme ça, il allait jouer la carte du silence. Un sourire énigmatique apparut sur les lèvres du plus jeune avant qu'il ne fasse un signe de tête négatif. Il ne faisait pas la tête et son sourire le montrait bien. Il était juste un peu perdu. Rien de plus ... Si vous, vous étiez tranquille dans vos nuages et que la seconde d'après POUF, vous voilà dans un grand lit ! Quelle serait votre réaction ? Ben voilà Shinpei, c'est ça des yeux ronds et le cerveau retourné ! En émettant bien sûr qu'il en a un ... Le brun trouvait tout de même Hizaki fort attirant, mais aussi avec la sympathie qui va avec. Et c'est pour cette raison qu'il a accepté de le suivre ! Ou alors ne l'a-t-il pas voulu ? Il ne s'en rappel plus trop, mais ce qui est sûr, c'est que la compagnie du guitariste lui convenait parfaitement et pour cette raison, il allait exaucer son vœu ! Ne plus s'excuser !

Le regard d'Hizaki commençait à être de plus en plus insistant rendant un peu le plus jeune mal à l'aise mais cela ne l'empêcha pas d'avoir des idées plein la tête. La preuve ! Le batteur avait peut-être mis le doigt sur quelque chose d'intéressant ! Hizaki lui avait fait un regard dont Shinpei se rappellerait toujours ! Même s'il semblait impassible à première vue, au fond de son regard, il s'est passé quelque chose un peu comme un appel S.O.S. Shinpei savait qu'à ce moment-là tout était possible et jouable. Il allait faire de son mieux pour le frustrer et s'arrêter au moment fatidique histoire de voir comment allait réagir ce cher soldat de la Luxure ...

"Alors dans ce cas bonne chance mon Trésor, ronronna-t-il à son oreille. Parce je vais te dire un truc mon beau, ajouta-t-il après avoir déposé un autre baiser dans son cou. Je suis infrustrable."


À entendre sa réponse le brun failli exploser de rire, mais se mordit la lèvre pour s'en empêcher. Il ne pouvait néanmoins pas se retenir de sourire, mais tant qu'il n'éclatait pas totalement de rire tout devrait bien se passer. Mais malgré tout ce sourire s'effaça bien vite lorsqu'un frisson le parcourut au contact des lèvres du plus grand sur sa peau. Mais Shinpei ne comptait pas s'arrêter là, il avait plus d'une idée derrière la tête ! Il attendait de voir si Hizaki allait ou non répondre à sa question. Il perdit le fil de ses pensées lorsque le guitariste se mit à mordiller le cou du brun qui ferma les yeux à cette délicieuse sensation. Le batteur ancra ses yeux dans ceux d'Hizaki avec toujours un léger sourire imprimé sur les lèvres. Léger mais aussi indescriptible. Un autre frisson vint glisser le long de son dos en sentant les doigts de son vis-à-vis courir sur ses cotes avant de revenir sur le ventre. Il retint un soupir de plaisir de pure justesse.

"Peut-être bien que si mon Trésor, mais c'est juste parce que je suis gentil et pas par ta faute comprends le bien mon beau."

Shinpei allait alors avoir sa réponse pour de vrai ? Il n'attendait que ça depuis un moment ! Mais du coup si le guitariste comptait bel et bien lui dire ce que Shinpei lui avait demandé, il n'avait plus aucune raison de le frustrer ? Mais pourtant le plus jeune s'amusait bien ! Pourquoi arrêter, c'est vrai, il pouvait quand même continuer un petit peu, mais en allant tout de même au bout de ses gestes ! Ce ne serait pas correct de lui faire ça après tout ! Le batteur continua de fixer son interlocuteur se demandant ce qu'il allait bien pouvoir lui faire ...

"Au fait non, je vais rien te dire. Frustre moi d'abord. Mais sache que t'es bien baisable mon Trésor"


Merde ... Shinpei avait bien cru qu'il allait tout lui balancer ... Game over ! Non puisqu'il avait invité à le frustrer alors autant en profiter comme il se doit ! Pendant un instant, le batteur était rester sur le cul de la dernière phrase du plus grand. Techniquement sur le cul, il l'était déjà et en plus en plein dedans ! Mais bref, ce qui comptait, c'est que Shinpei ne s'attendait pas à ce que ce soit si spontané ! Mais malgré tout cette même phrase avait éveillé quelque chose en lui de nouveau ... Non pas qu'il n'avait jamais vécu ça cette sensation il la reconnaissait bien mais depuis qu'il était ici cette sensation était de nouveau là. Le batteur se dit qu'il était enfin temps de jouer !

« Si tu insistes mon démon ... » Sourit-il avant de retirer les manches du guitariste.

Il se disait que la partie serait plus intéressante comme ça. Le batteur observa le torse de son vis-à-vis avant de lui faire un regard de braise. Il baissa ensuite de nouveau les yeux vers sa peau si blanche avant de laisser courir ses doigts sur le torse du plus grand. Il était quand même soulagé qu'il n'y est pas de poitrine comme le brun aurait put facilement le croire au début. Oui, c'était bien un homme ! Shinpei approcha ses lèvres du cou du guitariste d'une lenteur sans fin et de manière la plus frustrante possible. Ses lèvres se posèrent alors avec légèreté sur le cou d'Hizaki avant de vagabonder interminablement sur sa peau. Il se permit de lécher sa peau de temps à autre, mais sans le faire à chaque fois et faire en sorte que son traitement dure comme s'il était sans fin ... Shinpei en souris, mais n'était pas prêt d'arrêter en si bon chemin se disant que bientôt, il entendrait la voix d'Hizaki emplir la pièce ...

_________________


Take it easy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki]

Revenir en haut Aller en bas

Comment passer des nuages à un grand lit ? (-18) [RP Shinpei & Hizaki]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Comment passer les cordes dans ce cordier ?
» methode pour passer à une autre dimension
» RCT3
» "Recabler" un cabinet Orange PPC412 en 4 ohm
» Faire du traitement de texte à partir d'un document scanné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Parallel Worlds :: Hors RP :: Archives :: RP-